Jardin-potager : 5 conseils pour protéger ses légumes du gel

Jardin-potager : 5 conseils pour protéger ses légumes du gel
La serre est un bon moyen d'éviter le gel.

Au mois de janvier, en plein hiver, les températures sont encore basses et les gelées bien présentes. Un risque pour les plantes de votre jardin-potager, qui peuvent être durement touchées et mourir par la suite. Pour éviter ce genre de problèmes, voici 5 conseils pour protéger ses légumes du gel.

Utiliser la technique de la cloche

C'est probablement l'une des techniques les plus économiques et l'une des plus faciles à trouver : celle de la cloche. Appelée ainsi en raison de sa forme, elle s'avère parfaitement adaptée pour protéger vos plantes du gel. Elle se pose au-dessus de chacune d'entre elles, pour ensuite retenir tout ce dont a besoin la plante (à savoir chaleur et humidité). Réalisée à partir de plastique transparent, elle possède l'avantage d'agir comme une mini serre, propre à chaque légume cultivé dans votre potager. Et si vous ne souhaitez pas en acheter, il est tout à fait possible d'en réaliser une par vous-même en découpant une bouteille de soda ou d'eau en plastique.

Installer une serre

La serre, bien qu'un peu chère, est une option à considérer si vous ne souhaitez pas vous inquiéter du sort que le gel peut réserver à votre jardin-potager. Elle permet non seulement de couper vos légumes du vent, du gel, mais leur permet aussi d'être dans un environnement sec. Faites tout de même attention à bien fixer ses pieds et ses parois, qui pourraient se soulever et laisser entrer le froid en cas d'intempéries.

Penser au paillage

Si vous souhaitez une méthode plus naturelle, à la fois simple et efficace, n'hésitez pas à opter pour le paillage. Constitué de différents éléments comme le foin, la paille, des feuilles mortes ou même encore les copeaux de bois, il permet de protéger les légumes les plus près du sol comme les salades par exemple. En appliquant le paillage sur l'ensemble de votre potager la nuit, la pluie, le vent, ainsi que le froid et les gelées ne devraient pas avoir d'impact : l'effet protecteur du paillage devrait jouer son rôle correctement. Pensez bien, en revanche, à l'enlever en journée (lorsque le gel n'est plus présent), au risque de priver vos légumes d'air et de lumière.

Investir dans un tunnel d'hivernage

Moins connu, le tunnel d'hivernage peut également se révéler une bonne idée pour protéger les légumes de votre potager l'hiver. Avec son film en plastique transparent tenu par des arceaux en métal à fixer en terre, il possède l'avantage de ne pas bouger, et donc de ne pas faillir à la protection de votre potager même en cas d'intempéries violentes. Sa conception permet également de laisser un peu d'air aux légumes qui ont besoin de prendre un peu de hauteur (comme les épinards, les poireaux...), de laisser passer une belle lumière et même de faire passer l'air lorsque les températures se font plus douces.

Former un buttage

Pour les jeunes pousses, où les légumes de votre potager possédant des tiges fragiles, il est possible de se tourner vers la technique du buttage. L'objectif ? Faire une petite motte de terre autour des tiges pour protéger le plus possible les racines du gel. Une technique qui peut s'avérer complémentaire au paillage, notamment en journée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.