Feux de fôret : 5 gestes pour les éviter

Chargement en cours
En été, il est important de ne pas faire de barbecues ou feux de camp en forêt.
En été, il est important de ne pas faire de barbecues ou feux de camp en forêt.
1/2
© Adobe Stock, Bernard 63

L'été apporte son lot de plaisirs mais aussi beaucoup d'inconvénients. Lorsque les fortes chaleurs durent dans le temps, il devient essentiel de faire très attention à ses gestes. En effet, en balade, un malheureux oubli ou une simple maladresse peut vite avoir des conséquences dramatiques sur l'environnement ! Ainsi, faites attention aux feux de forêt, qui représentent le plus grand fléau de la saison estivale...

Souvent très difficiles à contrôler, même par les professionnels du métier, les feux de forêt ne sont pas à prendre à la légère. En se diffusant rapidement et en détruisant tout sur leur passage, ils deviennent un véritable cauchemar estival. Aussi, il est essentiel de faire attention à ne pas en déclencher. Voici donc cinq gestes pour les éviter.

Barbecues et feux de camp à bannir

Cela semble évident et pourtant... trop de randonneurs ou simples promeneurs prennent encore ce risque insensé. Lorsque l'on se promène aux abords d'une forêt ou en son sein, il est formellement interdit de faire une pause barbecue ! De même, si vous décidez d'aller camper, oubliez le feu de camp ! Non surveillé, le feu peut très vite se propager et devenir un immense incendie incontrôlable. En faisant cela, non seulement vous risquez votre propre vie, mais vous mettez également en danger celle des habitants environnants et celle de la nature, tout simplement.

Pas de cigarettes

Voici encore l'une des causes principales des feux de forêts : les cigarettes. Que vous vous baladiez à pied dans une zone boisée ou que vous passiez en voiture près d'une forêt, ne jetez surtout pas le mégot de votre cigarette dans la nature ! Trop sous-estimés, ces petits résidus de tabac et de papier brûlé sont très souvent à l'origine d'incendies dévastateurs, surtout par forte chaleur. On prend donc son mal en patience, on humidifie le bout de son mégot et on attend de trouver une poubelle pour le jeter.

Respecter les accès aux forêts

En temps de canicule, certaines forêts sont soumises à de grosses restrictions. Il est essentiel de respecter les consignes d'accès car elles ne sont pas là juste pour faire joli. Certaines zones sont examinées à la loupe par des professionnels afin d'attester de leur fragilité. Si l'herbe et le bois sont trop secs, le risque d'incendie est très important ! Il est donc essentiel de ne pas s'aventurer dans ces endroits afin de les préserver au maximum.

Ne pas utiliser d'outils électriques

Si la chaleur est trop étouffante, la moindre étincelle peut alors provoquer un drame. Si vous travaillez en forêt, proscrivez l'utilisation de tout appareil électrique, comme les disqueuses, les tronçonneuses ou encore les engins permettant de réaliser des soudures. Cette règle doit également être respectée si vous travaillez chez vous, mais que votre domicile est situé à proximité d'une zone boisée. Eh oui... Même dans l'enceinte de votre cocon, le risque d'incendie est bel et bien présent !

Ne pas stocker de combustible

Si c'est relativement sans danger en hiver, le stockage de combustible comme le bois, le fuel ou bien le butane est très dangereux en été, surtout lorsque la chaleur est à son apogée. Évitez donc de garder ces matériaux près de chez vous. Pour ce qui est du bois, s'il vous en reste de l'hiver dernier, n'hésitez pas à l'éloigner au maximum de votre maison afin de limiter le risque de propagation d'incendie à votre domicile.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.