DIY : comment fabriquer son propre papier ensemencé ?

Chargement en cours
Le papier ensemencé peut aussi contenir de la décoration végétale (feuilles, colorants naturels...).
Le papier ensemencé peut aussi contenir de la décoration végétale (feuilles, colorants naturels...).
1/2
© Adobe Stock, Elena Shi

Fabriqué à partir de matériaux recyclés, le papier ensemencé peut servir aussi bien comme carte de voeux que pour composer les pages d'un joli carnet. Une idée de cadeau poétique et zéro déchet que l'on peut facilement fabriquer soi-même. Démonstration.

Quel matériel choisir ?

Fabriquer du papier ensemencé, c'est une manière originale de recycler le papier mais c'est aussi très facile. En effet, le matériel nécessaire est pour ainsi dire très commun. Ainsi, pour mettre en oeuvre votre petite séance de DIY, il vous faudra vous procurer en premier lieu du papier ou du carton. Celui-ci peut provenir de rouleau de papier toilette ou encore de boîtes d'oeufs ou de prospectus, l'idée c'est qu'il soit tout de même relativement fin. En parallèle, vous aurez aussi besoin de graines de fleurs sauvages, que celles-ci proviennent de votre jardin ou d'une jardinerie. Le mieux est de favoriser les graines de plantes annuelles dont le cycle de vie est relativement court. Question équipement et ustensile, équipez-vous en priorité d'un saladier, d'un torchon, d'un plat et d'un mixeur.

Comment préparer la pâte ?

La première étape de la fabrication du papier ensemencé va donc constituer à préparer la pâte. Pour ce faire, commencez par déchirer votre papier ou votre carton en petits morceaux dans votre saladier. Ensuite, ajoutez de l'eau chaude et faites tremper les morceaux dans le saladier jusqu'à ce qu'ils soient bien mous. Emparez vous par la suite de votre mixeur et ajoutez le papier par poignée avec de l'eau à chaque fois pour obtenir petit à petit une pâte bien mélangée et consistante. Attention à ne pas mettre trop d'eau cependant, votre pâte ne doit pas être trop liquide.

L'ajout des graines

Une fois que vous avez franchi cette première étape, vous allez ensuite devoir aplatir votre pâte. Dans votre plat, étalez tout d'abord votre torchon avant de venir y déposer la pâte à papier. Pour un résultat optimal, celle-ci doit être étalée de manière à être parfaitement lisse et sans trous. L'épaisseur de chaque feuille devrait être environ de deux à trois millimètres.

Une fois cela fait, vous pouvez ensuite saupoudrer vos feuilles avec les graines de votre choix. Si vous décidez d'ajouter de la décoration supplémentaire (végétaux, colorants naturels...), c'est également le moment de l'incorporer. Assurez-vous que les graines soient bien enfouies dans la pâte et lissez à nouveau les feuilles.

Le séchage : une étape cruciale

Dans la préparation du papier ensemencé, le séchage est une étape importante. Celui-ci peut ainsi prendre plusieurs jours et demander une certaine vigilance. En effet, il est capital que le torchon sur lequel sont déposées les feuilles reste sec, n'hésitez donc pas à le changer régulièrement. Le séchage doit également être disposé dans un endroit à température ambiante et bien aéré. En effet, un endroit trop chaud ou trop humide risquerait tout simplement de faire germer les graines présentes dans votre pâte.

Au bout de quelques jours, vous pourrez donc décoller les feuilles de papier ensemencé de votre torchon. Il ne vous restera plus qu'à le découper et à le personnaliser selon vos envies pour en faire une jolie carte de voeux ou vous en servir comme papier cadeau.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.