Déchets électroniques : comment les limiter ?

Chargement en cours
Ne jetez plus automatiquement, place à la réparation !
Ne jetez plus automatiquement, place à la réparation !
1/2
© Adobe Stock, Photographee.eu

Si penser à recycler le verre ou encore les cartons, papiers et boîtes en acier et en aluminium devient de plus en plus commun, qu'en est-il des déchets électroniques ? Leur recyclage est possible, mais les appareils électroniques ont un cycle de vie court alors qu'ils fonctionnent parfois toujours. Découvrez quelques conseils pour limiter ces déchets au quotidien !

Quelques chiffres clés pour mieux comprendre

Chaque année, l'équivalent de 7,3 kg de DEEE (Déchets d'équipements électriques et électroniques) par personne serait jeté dans le monde, et 16,2 kg en Europe. Dans un rapport sur le développement durable dont les résultats ont été publiés en juillet 2020 sur son site officiel, l'ONU a annoncé que seulement un peu plus de 17% des déchets électroniques avaient été recyclés en 2019 !

Conserver le plus longtemps possible les appareils électroniques

Pour limiter vos déchets électroniques, le premier conseil est de tout faire pour ne pas céder aux sirènes de la nouveauté qui mettent en avant un smartphone dernier cri si le vôtre est toujours en état de fonctionner. Face à des produits plus performants et plus design, les envies de changement sont bien réelles. Mais elles deviennent forcément synonymes de gaspillage électronique. Ainsi, conserver ses appareils plus longtemps permet d'éviter de contribuer à l'accroissement des DEEE. Une bonne façon également de ne pas participer à la demande de ressources nécessaires dont l'extraction est polluante !

Choisir des produits polyvalents

Si vous achetez un appareil, demandez-vous dans un premier temps si vous en avez vraiment l'utilité. C'est notamment le cas pour les équipements de cuisine. Cumulez au minimum ! Plutôt que d'acheter un mixeur, un batteur ET un extracteur de jus, préférez un robot ménager multi-usages qui combine plusieurs fonctions et réduit le nombre d'appareils dans votre cuisine. Il sera certainement suffisant pour un usage ponctuel !

Penser à réparer

Le phénomène de l'obsolescence programmée laisse peu à peu place à la réparation ! Certaines marques l'ont bien compris et créent des SAV ou éditent des pièces détachées pour réparer certains appareils. Avant de choisir un produit, renseignez-vous sur sa durée de vie et sur sa fiabilité (www.produitsdurables.fr). Il sera peut-être un peu plus cher à l'achat, mais bien plus durable !

Privilégier les appareils de seconde main

L'achat d'équipements électroniques de seconde main permet d'éviter qu'ils ne terminent en déchets. Outre les sites de ventes d'occasion, il est possible de se procurer des appareils numériques reconditionnés. Leur différence par rapport à l'occasion réside dans le fait qu'ils sont récupérés, vérifiés, réparés et garantis par une société spécialisée dans la gestion du reconditionnement.

N'oubliez pas également qu'un entretien régulier et une attention accrue prolongeront la vie de vos appareils !

Le saviez-vous ?

Chaque année depuis 2009 est organisée la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets, une initiative qui vise à sensibiliser à la gestion durable des ressources et des déchets. L'accent est mis sur 3R essentiels : la réduction de la consommation, la réutilisation des produits et matériaux et le recyclage des déchets.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.