Coupure d'eau courante : quelles solutions pour y faire face ?

Coupure d'eau courante : quelles solutions pour y faire face ?
Le récuparateur d'eau de pluie est l'une des solutions les moins coûteuses.

En raison du changement climatique et des événements météorologiques de plus en plus extrêmes, les coupures d'eau courante deviennent bien plus régulières qu'auparavant. Pour y faire face et ne pas se retrouver surpris, il est important de trouver des solutions. En voici deux passées à la loupe pour avoir accès à l'eau dans ces cas-là.

Inondations records, coulées de boue meurtrières, tempêtes, tornades, sécheresse... Partout à travers le monde, nombreux sont les pays qui se retrouvent touchés par les événements climatiques devenus plus extrêmes avec le temps. Même la France, relativement préservée jusque-là, a connu durant l'été 2022 de nombreux problèmes d'approvisionnement en eau du à la sécheresse, ce qui a impliqué de nombreuses coupures à certains endroits du territoire. Plus précieuse et plus rare qu'avant (en raison de nombreux facteurs, dont une population aux besoins toujours plus importants), l'eau douce qui vient jusqu'à vos tuyaux (et constitue l'eau courante) vient, aujourd'hui, majoritairement des eaux souterraines et de quelques endroits en surface. Lorsque ces réserves sont mises à mal par des aléas climatiques, il est alors facile de se faire surprendre par une coupure d'eau courante : peu de personnes sont habituées à vivre sans. Il existe pourtant des solutions, accessibles au plus grand nombre et dont voici quelques exemples.

Le récupérateur d'eau de pluie : une réserve facile à faire et écologique

L'une des alternatives les plus simples en cas de coupure d'eau courante consiste à récupérer l'eau de pluie. Si l'option (à la fois économique et écologique) vous tente, pensez à investir en amont dans un récupérateur ou bien dans une citerne, pour ne pas vous retrouver sans option de stockage. En cas de pépin également, votre réserve sera suffisamment importante pour ne pas craindre d'en manquer pour les différentes tâches de la maison. N'oubliez pas non plus d'installer un filtre, indispensable pour retenir les débris que l'eau aurait pu transporter dans les gouttières, et ainsi obtenir une eau propre et saine. Bien que l'eau de pluie soit potable, son utilisation doit tout de même faire l'usage de quelques précautions. Pensez par exemple, en plus du filtre, à regarder du côté des dispositifs anti-remous et n'hésitez pas à demander conseil à des professionnels : ils sauront vous conseiller correctement sur cet appareil censé garantir la limpidité de l'eau.

Réutiliser les eaux usées

Saviez-vous que les eaux usées de votre logement pouvaient être réutilisées pour (presque) la même utilisation que l'eau courante qui sort habituellement de votre robinet ? Si cette solution peut s'avérer coûteuse et compliquée à mettre en place, elle est à penser sur le long terme. Le mieux reste donc, si vous envisagez cette option, de partir sur une fosse toutes eaux ainsi qu'un bac dégraisseur. Cela vous permettra de traiter correctement vos eaux usées rejetées. En installant un tel dispositif, vous pourriez être tout à fait autonome, sans avoir à dépendre ni du réseau ni de la météo. Rapprochez-vous tout de même d'un professionnel, car il s'agit d'un système complexe nécessitant beaucoup d'entretien et pas forcément évident à gérer. Et bien que cette eau recyclée ne puisse être utilisée pour la douche ou la cuisine, elle peut en revanche être pratique lorsqu'il s'agit d'arroser son jardin, faire ses lessives ou encore laver le sol.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.