Comment réduire son empreinte numérique ?

Chargement en cours
Pour réduire son empreinte numérique, il existe des navigateurs internet éco-responsables.
Pour réduire son empreinte numérique, il existe des navigateurs internet éco-responsables.
1/2
© Adobe Stock, baranq

En matière d'initiatives écologiques on parle assez souvent de recyclage, de tri sélectif, de transports, mais on met au final assez peu en avant le rôle d'internet et du numérique. Pourtant, le numérique constitue aujourd'hui l'une des plus importantes sources de pollution au monde. Or, tout le monde peut réduire son empreinte numérique grâce à quelques simples initiatives. On vous explique tout ici.

Naviguer écolo

La pollution numérique existe bel et bien et représenterait jusqu'à 4% du total des émissions de gaz à effet de serre. En effet, on y pense assez peu mais chaque démarche effectuée sur internet a des conséquences sur l'environnement. En effet, une simple recherche sur un moteur de recherche fait appel à des serveurs et data-centers qui consomment énormément en énergie et en eau.

Néanmoins, dans notre société actuelle, difficile de se passer d'internet au quotidien. Toutefois, ce qu'il est possible de faire, c'est d'avoir une démarche plus écolo lorsque l'on se sert d'internet. Par exemple, vous pouvez opter pour faire vos recherches via un navigateur de recherche éthique et éco-responsable. En effet, ceux-ci s'engagent à réinvestir leurs revenus publicitaires dans des initiatives écologiques, comme la plantation d'arbres. De plus, certains d'entre eux ont également une démarche de respect de la vie privée et ne collectent pas vos informations personnelles. Bref, c'est tout benef'.

Trier ses mails et moins poster sur les réseaux sociaux

Allez. Vous pouvez nous le dire à nous...C'était quand la dernière fois que vous avez nettoyé votre messagerie électronique ? En effet, inutile de le nier, la plupart de nos boîtes mails contiennent un côté obscur qui se résume à un cimetière de newsletters et de vieux courriels jamais ouverts. Or, saviez-vous que chaque email envoyé représente l'équivalent de 10 grammes de C02 ? Ainsi, pour réduire votre empreinte numérique, mieux vaut régulièrement trier sa boîte mails en effaçant vos vieux courriels et spams inutiles. Vous pouvez également vous désabonner de toutes ces newsletters que de toute façon vous ne lirez jamais.

Une autre initiative que vous pouvez mettre en place c'est de moins poster sur les réseaux sociaux. Selon les propos de Inès Leonarduzzi - fondatrice de l'ONG Digital for The Planet - dans son livre "Réparer le futur", chaque photo postée sur les réseaux équivaut à allumer pendant une heure trois ampoules de 20 watts. Pensez donc à bien peser le pour et le contre la prochaine fois que vous serez tenté de poster une photo de vos spaghetti sur Instagram.

Consommer de manière plus responsable

Ce n'est pas un secret : nos appareils électroniques contiennent de nombreux composants toxiques pour l'environnement. C'est pourquoi une autre manière de réduire son empreinte numérique, passe aussi par le fait de consommer de manière plus responsable. Cela s'illustre par exemple par le fait d'éviter de remplacer inutilement son téléphone juste pour obtenir le dernier modèle de smartphone à la mode. Essayez toujours de faire d'abord réparer vos appareils avant de penser à les changer car c'est en les gardant le plus longtemps possible que vous réduirez ainsi votre empreinte numérique. Par ailleurs, et même si en matière de technologie il peut être plus compliqué d'opter pour le marché de l'occasion, n'hésitez pas à remplacer vos appareils par des produits reconditionnés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.