Comment lutter contre les cochenilles ?

Chargement en cours
La cochenille est un insecte parasite qui colonise et ravage les plantes et végétaux de nos jardins.
La cochenille est un insecte parasite qui colonise et ravage les plantes et végétaux de nos jardins.
1/2
© Adobe Stock, Miguel

Les cochenilles sont des petits insectes possédant un prolongement pointu à insertion postérieure leur permettant d'aspirer la sève des végétaux. Aussi nommés "poux des plantes", cet animal est considéré comme nuisible lorsqu'il envahit les jardins. Découvrez comment lutter contre ces parasites.

Reconnaître une invasion de cochenilles

Pour entretenir son jardin et s'assurer qu'il n'est pas exposé à des risques parasites, il faut vérifier régulièrement la présence possible de cochenilles. Particulièrement invasif, ce petit insecte se développe en colonie et occupe les feuilles et tiges de vos différents végétaux, diminuant leur capacité de photosynthèse. Il existe trois types de cochenilles, dont chacune se distingue par des caractéristiques :

• Les cochenilles à bouclier : reconnaissable à sa protection faite de cire.

• Les cochenilles farineuses : reconnaissable à ses sécrétions blanches.

• Les cochenilles à carapace : reconnaissable à sa coque brune et rigide.

Pour détecter leur présence, les plantes peuvent présenter certaines traces laissées par les cochenilles. Lorsqu'elle se nourrit de sève, la cochenille favorise le développement d'une poudre noire (appelée fumagine) repérable à l'oeil nu. La cochenille sécrète également une substance dangereuse, du miellat, qui est un liquide épais et visqueux. Cette substance altère la photosynthèse et fait mourir les plantes d'intérieur comme d'extérieur. L'apparition de fourmis peut-être aussi un indice de la présence de cochenilles sur vos plantes.

Comment réagir efficacement contre cette invasion ?

Lorsque vous avez repéré la présence de cochenilles, il faut traiter tout de suite vos plantes afin d'éviter leur dépérissement. L'un des traitements naturels les plus utilisés est le mélange suivant : une cuillère à café de savon noir, une cuillère à café d'huile d'olive (ou végétale), une cuillère à café d'alcool à brûler, à diluer dans un litre d'eau. Une fois mélangé, versez le produit dans un pulvérisateur et vaporisez les endroits colonisés par les insectes : 2 fois de suite (avec un écart de 30 minutes). Recommencez une semaine plus tard et de nouveau une semaine après pour s'assurer d'un traitement efficace contre l'invasion mais également les oeufs et les larves.

Sachez qu'il est également possible de traiter vos plantes avec un produit à base de pyrèthre, un répulsif et insecticide naturel. Cependant, il faut l'utiliser avec précaution, la faune y est sensible. Pour les plantes intérieures, quelques recommandations proposent de les nettoyer avec un jet de douche. Les cochenilles n'aimant pas beaucoup l'eau, elles se décrochent assez facilement. Répétez cette action plusieurs fois, tout en protégeant vos pots avec un sachet plastique. Pour les cochenilles à coques, il est recommandé d'utiliser un produit à base d'huile de paraffine ou de colza. De par sa texture, le produit va boucher les orifices respiratoires de l'insecte et le faire mourir. Enfin, si l'invasion est vraiment importante, il est aussi possible de couper les branches infestées, après quoi il faudra les brûler pour éviter toute invasion future.

Mieux vaut prévenir que guérir : quelques méthodes

Pour éviter l'apparition des "poux de plantes", il faut s'assurer de quelques conditions environnementales. L'humidité et la chaleur sont deux caractéristiques favorisant la fécondité et la prolifération de ces insectes. En intérieur, les plantes en pot doivent avoir assez d'espace pour avoir une bonne aération. À l'extérieur, il faut aussi privilégier des zones aérées. Il faut bien séparer les différents espaces de végétation. Enfin, un bon moyen de prévenir les invasions de cochenille est de les faire cohabiter avec ses prédateurs naturels tels que la coccinelle de jardin ou les chrysopes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.