Comment créer un bouquet éco-responsable avec des fleurs de saison ?

Chargement en cours
La création d'un bouquet éco-responsable peut se faire avec des fleurs des champs, à condition de respecter quelques consignes...
La création d'un bouquet éco-responsable peut se faire avec des fleurs des champs, à condition de respecter quelques consignes...
1/2
© Adobe Stock, sonyachny

Comme les fruits et les légumes, les fleurs sont soumises à une saisonnalité. Si vous apercevez des tulipes en novembre et des camélias en plein été chez les fleuristes, il y a de fortes chances pour que ces variétés aient vu le jour à l'étranger. En France, il faut savoir que 85% des fleurs vendues sont importées. Alors quand il s'agit de vouloir créer un bouquet de saison 100% français, comment s'y prendre ?

Se rendre chez un fleuriste éco-responsable

Eh oui, c'est possible ! Certains fleuristes s'engagent désormais dans une démarche écologique. En plus de proposer des fleurs de saison, ils bannissent les variétés traitées. Les fleuristes éco-responsables choisissent de ne pas distribuer de fleurs importées et s'orientent vers des producteurs locaux pour garantir la fraîcheur des végétaux à un tarif juste. De plus, ils communiquent sur leur engagement et leur projet, il est donc plutôt facile de déceler une boutique à proximité de chez vous. Ainsi, il vous sera possible de créer avec eux le bouquet de votre choix avec des fleurs coupées de saison ayant poussé dans des conditions respectueuses pour l'environnement. En prime, vous recevrez des conseils utiles pour savoir comment entretenir votre bouquet et en profiter le plus longtemps possible avant de le voir faner !

Composer un bouquet de fleurs champêtres

Avant de réaliser un bouquet de fleurs champêtres, il est essentiel de bien se renseigner sur le lieu de la cueillette et les végétaux à couper. En effet, certaines variétés sont protégées et il est interdit d'en faire un bouquet. Sachez qu'un bouquet champêtre est créé à partir de fleurs qui poussent spontanément dans la campagne environnante, sur le bord des routes et des chemins, en périphérie des forêts et dans les zones en friche. En outre, il ne faut pas mettre de côté que ces variétés sauvages restent une nourriture indispensable pour les insectes butineurs. Vous pouvez en couper (et non pas arracher !) quelques unes, à condition de rester modéré et de ne pas laisser de trace de votre passage. Enfin, optez plutôt pour des fleurs communes comme la luzerne, le cardère, la chicorée sauvage ou la carotte sauvage et agrémentez de graminées.

Attention toutefois, cueillir un tournesol dans un champ sous prétexte qu'il est "de saison" n'est évidemment pas souhaitable puisqu'il appartient à une culture mise en place par un agriculteur !

Cueillir des fleurs dans votre jardin ou celui d'un proche

La cueillette peut aussi s'organiser à domicile. Si votre jardin est fleuri, ce sont naturellement des fleurs de saison. Ainsi, pour embellir votre intérieur avec un bouquet de saison, n'hésitez pas à couper quelques fleurs fraîches issues de votre propre production de temps en temps ! L'avantage est double : vous savez ce que vous cueillez et vous respectez la nature en choisissant les fleurs au meilleur stade de leur développement. Autre solution, vous pouvez peut-être profiter de la main verte d'un proche en lui demandant aimablement s'il peut vous céder quelques fleurs de son jardin pour créer votre bouquet éco-responsable. Qu'en pensez-vous ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.