Comment construire sa propre éolienne, la nouvelle lubie des écolos ?

Chargement en cours
De plus en plus d'écolos rêvent de leur éolienne personnelle.
De plus en plus d'écolos rêvent de leur éolienne personnelle.
1/2
© Adobe Stock, gpointstudio

Volonté d'émancipation énergétique et solides compétences en bricolage : telles sont les clés pour construire une éolienne chez soi. Les éoliennes domestiques connaissent un engouement chez tous ceux qui souhaitent faire baisser leur facture ou bien rendre leur foyer autonome en énergie. Mais comment ça marche, au juste ?

Si les éoliennes dans le paysage font encore et toujours polémique, les éoliennes domestiques, elles, gagnent en popularité. Il faut dire que les économies d'énergie sont notables dès son installation, le tout avec entretien peu contraignant. Bref, l'éolienne domestique semble avoir tout bon sur le papier.

Une éolienne dans son jardin, pour quoi faire ?

Les éoliennes classiques font partie des grands piliers de l'énergie renouvelable. Elles alimentent la France entière via des réseaux qui leurs sont propres. En revanche, les éoliennes domestiques n'ont qu'un seul but : produire de l'énergie renouvelable pour son propre domicile, au même titre que les panneaux solaires individuels. Ce type de dispositif permettra de produire de l'électricité grâce au vent qui souffle dans un jardin, de diminuer parfois drastiquement la consommation électrique voire de revendre l'électricité produite en surplus. Un bon moyen de rentabiliser son investissement sur le long terme.

Ces dernières sont également surnommées "éoliennes Piggott", en hommage à l'écossais Hugues Piggott, car sa conception a été pensée de manière à rendre sa fabrication accessible à tous et à toutes, à l'aide d'outils simples et accessibles financièrement.

Comment construire son éolienne maison ?

S'il existe aujourd'hui des ateliers et tutoriels pour réussir cet exercice, il faut garder à l'esprit que monter sa propre éolienne reste complexe. Cela demande du temps, de l'argent (la somme peut aller de quelques centaines d'euros à plusieurs milliers) et de l'énergie. Deux solutions s'offrent alors aux bricoleurs : fabriquer son éolienne à partir de pièces de récupération et de pièces détachées ou bien monter une éolienne en kit.

La seconde option est la plus accessible : pas besoin de grandes compétences en bricolage : il suffit de suivre la notice et de s'armer de patience. Le kit d'éolienne domestique comprend toutes les pièces nécessaires : le mât, le contrôleur de charge, la batterie, l'adaptateur, l'éolienne à monter et le coffret de protection.

Avec un peu plus de motivation, il est toutefois possible de construire son éolienne soi-même avec des pièces de récupération. Pour cela, il faudra préparer un plan précis et détaillé du dispositif. Vient ensuite le choix des matériaux, la construction du rotor, du générateur, mais aussi le couplage électrique. Enfin, pour relier l'installation au réseau électrique de l'habitation, il faudra passer par un onduleur pour convertir le courant continu en courant alternatif. Eh oui, installer une éolienne n'est pas de tout repos.

Bon à savoir : une éolienne produira plus d'énergie si elle est bien positionnée. Il faut par exemple éviter les toitures ou l'arrière des bâtiments. Un mât haut, placé dans un endroit dégagé et stratégique selon les vents locaux sera idéal. Gare aux voisins mécontents, il faudra les consulter selon l'emplacement choisi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.