Comment arroser son jardin de manière écologique ?

Chargement en cours
L'arrosoir est l'outil idéal pour limiter la quantité d'eau destinée à l'arrosage.
L'arrosoir est l'outil idéal pour limiter la quantité d'eau destinée à l'arrosage.
1/2
© Adobe Stock, pikselstock

Aujourd'hui, il est plus que jamais important de faire attention à l'environnement. Pour le préserver, les petits gestes du quotidien sont utiles. L'arrosage de votre jardin en fait partie car l'eau est une denrée de plus en plus précieuse qu'il est nécessaire d'économiser. Voici donc quelques conseils pour arroser votre jardin de manière écologique.

Le saviez-vous ? Faire attention à l'irrigation de votre jardin peut vous permettre de réaliser de belles économies. En effet, l'eau s'économise simplement et facilement par de nombreuses astuces et cela peut se ressentir sur votre facture. En faisant plus attention à vos faits et gestes lors de l'arrosage quotidien de votre jardin, vous limitez le gaspillage de cette denrée précieuse qu'est l'eau potable.

S'intéresser à la nature du sol arrosé

En fonction de sa nature, le sol sur lequel reposent vos plantes ne s'arrose pas de la même manière. Si vous souhaitez réaliser quelques gestes écologiques pour la planète, arrosez modérément : l'eau sera mieux intégrée par le sol et moins gaspillée. Sachez que les sols dits légers ou bien sableux ne sont pas des sols qui retiennent l'eau. Pour une irrigation efficace et écologique, mouillez votre jardin fréquemment mais en petite quantité. Dans le cas opposé, lorsque le sol est de nature argileuse, arrosez moins fréquemment mais en plus grande quantité car celui-ci est plus lourd et moins perméable.

Faire attention à la période d'arrosage

Lors des périodes chaudes, ou de sécheresse, arrosez avant le coucher du soleil. Cela évitera l'évaporation de l'eau avec la chaleur. De manière générale, la météo est également un critère à prendre en compte. Arroser la veille d'une journée pluvieuse gaspillera de l'eau inutilement. Si l'idée peut être tentante, n'arrosez pas non plus de manière continue toute la journée car l'eau s'évaporerait immédiatement.

Récupérer de l'eau de pluie pour mieux arroser

Arroser votre jardin avec de l'eau de pluie récupérée lors du printemps dans des bacs destinés à cet effet est bien plus économique et écologique que tout autre type d'irrigation. L'eau de pluie est plus douce pour les plantes et idéale pour les légumes, car elle est pauvre en sels minéraux. L'eau de ville, venant du robinet, est quant à elle souvent calcaire et froide et peut donc assécher les plantes. Privilégier l'eau de pluie est un moyen de protéger la planète tout en limitant sa consommation d'eau.

Se limiter en arrosant en petite quantité avec des réservoirs

En posant une limite à l'arrosage, dans un contenant spécifique, il est possible de moins consommer. Un arrosoir par exemple, utilisé pour l'ensemble des fleurs, va vous permettre de faire plus attention. Au contraire, si vous utilisez directement le tuyau d'arrosage pour votre jardin, cela vous fait consommer plus d'eau car vous n'avez pas de contenant à remplir et vous ne voyez pas la quantité que vous arrosez. Pour un arrosage encore plus efficace et donc écologique, il est conseillé de retourner la terre de temps en temps, car elle sera ainsi bien mieux irriguée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.