Camping : 5 astuces pour le rendre éco-responsable

Chargement en cours
Pour camper écoresponsable, préférez de la vaisselle réutilisale plutôt que jetable.
Pour camper écoresponsable, préférez de la vaisselle réutilisale plutôt que jetable.
1/2
© Adobe Stock, Halfpoint

La période de l'été est pour beaucoup l'occasion de prendre de longues vacances, à la découverte de nouveaux horizons. Il existe d'ailleurs de nombreuses formes de tourisme et le camping en fait partie. Très agréable, il est souvent apprécié pour sa simplicité et la connexion qu'il permet avec la nature. Mais comment le rendre plus écoresponsable ? Voici quelques indications.

Choisir des campings labellisés

Quelle que soit la destination que vous avez choisie, l'une des premières étapes lorsqu'il s'agit de camper écoresponsable consiste à bien faire attention à l'établissement dans lequel vous allez installer votre tente ou camping-car. Pour être certain que les aménagements ont été faits dans le respect de la nature, que les déchets soient correctement triés, les produits utilisés biodégradables ou encore l'utilisation de l'énergie raisonnable (concernant les mobil-homes par exemple), renseignez-vous sur les différents labels existants comme La Clef Verte ou encore l'Écolabel européen et sélectionnez votre camping en fonction de ceux-ci. Vous débuterez ainsi votre séjour dans un lieu respectueux de l'environnement et ne contribuerez pas à dégrader la nature.

Penser à l'énergie solaire

Si cela peut paraître évident pour les habitués du camping éco-responsable, la chose l'est moins pour ceux qui se lancent pour la première fois. Si vous comptez voyager cet été avec une caravane ou un camping-car et si cela vous paraît possible, pensez à l'énergie solaire et installez quelques panneaux solaires au-dessus de votre véhicule sur le toit. Cela peut être fort utile lorsque vous avez besoin d'électricité, puisque l'énergie accumulée et stockée dans une batterie peut être utilisée comme vous semble. Vous pouvez également vous targuer d'être autonome (en ne dépendant pas de l'énergie du camping) et d'utiliser de l'énergie propre tout en continuant à utiliser vos appareils électriques comme bon vous semble. L'idéal !

Choisir du matériel d'occasion

Qu'il s'agisse ou non de votre premier séjour en camping, il est totalement compréhensible de vouloir mettre à jour tous vos équipements pour profiter d'un meilleur séjour et apprécier un plus grand confort. Mais en avez-vous réellement besoin ? Êtes-vous sûr de vouloir les réutiliser au cours des prochaines vacances ou est-ce simplement un achat impulsif ? Si vous êtes persuadé d'avoir besoin d'un réchaud ou d'un quelconque autre objet pour votre séjour en camping, privilégiez l'occasion. Le matériel n'en sera pas moins de mauvaise qualité, sera même moins cher et vous lui éviterez la benne en lui donnant une seconde vie.

Adopter des réflexes pour limiter les déchets

Si bien trier ses déchets semble être la base d'un séjour écoresponsable, il est possible de faire bien plus que ça en adoptant le réflexe zéro déchet. En raison du nombre de matériel rapporté, il est facile de cumuler rapidement ces derniers. Privilégiez donc les carafes et les gourdes plutôt que les bouteilles d'eau, la vaisselle réutilisable, sacs en tissus pour les courses, bocaux pour les denrées en vrac...

Privilégier les mobilités douces

Dernière astuce, mais pas des moindres : les mobilités douces. Qu'il s'agisse de se balader dans le camping ou faire des activités aux alentours, le mieux reste d'utiliser les mobilités douces comme le vélo par exemple. Idéal pour passer un bon moment en famille ou entre amis et découvrir autrement le patrimoine sans polluer, tout en utilisant le moins possible la voiture.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.