Action éco-citoyenne : comment la réussir ?

Chargement en cours
Afin d'accélérer la transition écologique, certaines personnes décident de s'associer pour se former et s'engager.
Afin d'accélérer la transition écologique, certaines personnes décident de s'associer pour se former et s'engager.
1/2
© Adobe Stock, Viacheslav Lakobchuk

Soucieuses de l'état de la planète et de ce qu'elles lègueront aux générations futures, de nombreuses personnes décident de s'engager pour mener à bien des actions éco-citoyennes. Ce type d'initiative vous intéresse ? Découvrez comment réussir vos actions et accélérer l'adoption de modes de vie plus verts.

Qu'est-ce qu'une action éco-citoyenne ?

Pour protéger l'environnement, tous les gestes comptent : ceux qui sont réalisés à la maison, comme le tri de ses déchets, mais aussi les projets plus importants réalisés en groupe. Afin d'accélérer la transition écologique, certaines personnes décident en effet de s'associer pour se former et s'engager. Au sein d'associations, de collectifs, de pépinières ou encore de coopératives, elles mènent des actions très diverses : création d'un supermarché bio coopératif, aide à l'installation d'agriculteurs, aménagement d'espaces de coworking au fonctionnement vert, développement d'un nouvel outil de covoiturage, proposition de solution pour réduire les déchets des habitants... Indépendamment de toute institution politique, ces personnes deviennent donc actrices du changement au sein de leur quartier, village ou ville.

Comment démarrer une telle action ?

Si vous souhaitez mener une action éco-citoyenne, deux solutions s'offrent à vous : vous rapprocher d'une structure existante ou tout créer de A à Z. La première option est évidemment la plus simple : de nombreux outils seront à votre disposition, un réseau de partenaires financiers aura déjà été créé, vous travaillerez directement auprès de citoyens engagés connaissant le sujet... Que vous décidiez d'intégrer un projet existant ou d'en proposer un nouveau, vous pourrez mener votre action éco-citoyenne à bien plus facilement.

Si rien n'existe près de chez vous, ou si les associations et autres structures présentes ne correspondent pas à vos envies d'actions, le travail sera beaucoup plus long et fastidieux. Commencez tout d'abord par trouver d'autres citoyens intéressés en parlant de votre projet autour de vous ou en lançant un appel sur les réseaux sociaux. Si votre action reste simple à mettre en place et ponctuelle (par exemple, une matinée de ramassage des déchets sur les berges d'un ruisseau près de chez vous), vous n'aurez pas forcément besoin d'entamer les démarches juridiques pour créer un collectif. Si votre projet est plus long, plus compliqué, implique des dépenses et des rôles bien partagés, il faudra alors vous structurer.

Auprès de qui vous tourner pour vous aider ?

Pour mener à bien votre action éco-citoyenne, faites-vous accompagner par l'État et les collectivités locales. Elles pourront vous fournir une aide technique, financière, matérielle ou encore humaine. D'autres structures sont spécialisées dans l'aide aux porteurs de projet. C'est le cas du GNIAC (Groupement national des Initiatives et des Acteurs Citoyens), de l'association On passe à l'acte ou encore de l'université des Colibris. Grâce à leur expertise, elles vous aideront à y voir plus clair et à garder la motivation tout au long de votre démarche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.