5 astuces pour protéger ses plantes du froid

Chargement en cours
Certaines plantes vivent mal le froid et necessitent d'être mis dans des endroits frais et ventilés, à l'abri du froid.
Certaines plantes vivent mal le froid et necessitent d'être mis dans des endroits frais et ventilés, à l'abri du froid.
1/2
© Adobe Stock, annanahabed

L'automne est installé depuis quelques semaines et avec lui le froid, de plus en plus présent. Le jardin se prépare à entrer dans une nouvelle phase et les arbres perdent leur feuilles, faisant de cette période la meilleure pour s'occuper une dernière fois des plantes avant l'hiver. Pour les protéger au mieux de ces durs mois qui peuvent être fatals, voici 5 astuces qui pourraient vous intéresser.

Détecter les plantes les plus sensibles au froid

Il convient, dans un premier temps, de déterminer quelles sont les plantes de votre jardin qui ont le plus besoin de votre aide. En effet, de nombreuses plantes ne sont souvent pas adaptées au climat des régions où elles vivent et craignent parfois plus le vent et l'humidité que le froid en lui-même. Pour éviter toute mauvaise surprise, faites attention à l'âge de vos plantes mais aussi à leur origine. Un jeune plant, mis en terre au printemps dernier par exemple, sera bien plus sensible aux basses températures, tout comme les plantes en pots. De même, des plantes à fleurs tropicales (hibiscus, orchidées...) ou méditerranéennes (citronnier, calamondin...) supporteront mal la chute des températures et doivent être bien protégées dès le mois d'octobre.

Placer les plantes dans un endroit protégé

S'il est facile d'y penser, il est important de ne pas rentrer les plantes dans n'importe quelle pièce. L'objectif est de les isoler du froid et de l'humidité durant tout l'hiver, pour les protéger. Ainsi, veillez à déplacer vos végétaux dans un endroit frais, aéré, qui possède un peu de lumière naturelle et ne risque pas de geler, comme une serre, un garage ou une cave. Si vous ne souhaitez pas rentrer vos plantes, il existe une alternative : vous pouvez les déplacer contre un mur, à l'abri du vent, là où la température reste relativement stagnante.

Mettre du paillis

Pour les plantes en pleine terre, d'autres solutions peuvent s'offrir à vous pour les protéger du froid. Vous pouvez notamment vous intéresser au paillis, une méthode naturelle, idéale lorsque la végétation disparaît avec l'arrivée de l'hiver, et qui possède aussi l'avantage d'être un très bon fertilisant. Le paillis peut se composer d'écorce, de feuilles mortes, d'un peu de fumier ou de compost et doit être apposé autour de la plante, juste au-dessus de ses racines. Cela préservera ainsi les racines du gel, qui permettent aux végétaux de survivre.

Leur mettre des housses de protection

Certains végétaux ont besoin d'un peu plus de protection que d'autres quand l'hiver arrive. Vous pouvez alors protéger les plus fragiles en les enveloppant dans du plastique à bulle ou dans des voiles d'hivernage, qui protègent les ramures, les racines et offre aux plantes une température qui ne varie pas.

Ne pas trop les arroser

S'il est important d'arroser les végétaux de votre jardin même en période de froid, il ne faut pas non plus les noyer. Un trop-plein d'eau peut geler les racines et asphyxier vos plantes. Privilégiez un arrosage régulier mais en petite quantité, avec une eau à température ambiante pour ne pas refroidir le sol et les racines.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.