Tendance Terrazzo : comment l'adopter sans en faire trop ?

Chargement en cours
Pour ne pas abuser du Terrazzo, restez fidèle aux petits touches et associez le à différentes matières comme du bois.
Pour ne pas abuser du Terrazzo, restez fidèle aux petits touches et associez le à différentes matières comme du bois.
1/2
© iStock, FollowTheFlow

Depuis peu, la tendance terrazzo fait un retour triomphant. Autrefois limité aux sols, le terrazzo s'impose aujourd'hui comme un élément de décoration indispensable. Les férues de déco l'ont déjà adopté. À vous maintenant de vous lancer dans la tendance, mais attention à ne pas trop en faire !

Son origine

Porté en ringardise pendant des années, le terrazzo est, à ce jour, la tendance déco à suivre. C'est à l'Antiquité que naît à Venise, ce matériau de construction composé de fragments de pierres naturelles et de marbre, granit, verre, miroir ou métal coloré incorporés à du ciment. Également nommé granito, il a l'avantage d'être résistant à toute épreuve.

Sa première apogée se distingue à la fin du Moyen-Âge vers le XIIIe siècle où son faible coût, lui a rapidement permis de détrôner la popularité du marbre. Puis, dans les années 1920, il refait surface et est accueilli en grande pompe, s'expatriant même à l'étranger. Et alors qu'il atteint son sommet, le terrazzo va finir par tomber aux oubliettes. Il aura fallu attendre les années 1990 pour un retour timide, mais efficace. Et c'est sous forme de confettis dans le style Memphis qu'il va séduire les designers. Depuis le terrazzo est revenu en force. Les fans de déco se l'arrachent, les magazines en font leur tête d'affiche, et cette fois il n'est pas prêt d'abandonner son nouveau statut d'indispensable.

Sa composition

Le terrazzo se compose de différentes matières. Dans une enveloppe de ciment se trouvent des fragments de pierres, de marbre, du granit, du verre, ou encore du métal coloré. Bien que l'esthétique du terrazzo soit aléatoire, elle se différencie majoritairement sous deux formes distinctes : le terrazzo "alla Veneziana" qui se caractérise par un aspect gros grain, et le terrazzo "alla Genovese" à l'allure plus fine. Pour juger par vous-même de sa résistance, échappez-vous dans les palais vénitiens, vieux de plus de 800 ans habillés de terrazzo.

L'adopter dans votre intérieur

À l'origine utilisé pour les sols, le terazzo est aujourd'hui décliné à l'infini. Son aspect minéral et naturel séduit, et s'impose désormais au mobilier, au textile, aux objets de décoration, et même à la papeterie. Ses différentes qualités lui permettent de prendre place dans toutes les pièces. Son imperméabilité le rend idéal pour vos murs et sols de salle de bains, mais aussi pour les vasques et les piscines. Sa résistance à la chaleur est optimale pour vos plans de travail. Les crédences s'apprécient également en version terrazzo qui apportent un charme sans pareil à votre cuisine.

À vous de juger où il se sentira le mieux, toutefois restez fidèle aux petits touches. Vous pouvez l'associer à différentes matières comme le bois ou les couleurs pastels. Et si les travaux de rénovations ne sont pas dans vos projets, optez pour une table basse, du papier-peint, des lampes ou encore de la vaisselle. Par petites touches subtiles, il donnera un côté naturel à votre décoration. À la fois tacheté et coloré, il habille un sol à lui seul mais pas que, à son contact votre maison se pare d'un style incomparable.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.