Rebords de fenêtres : comment bien les laver ?

Chargement en cours
Intempéries, grand soleil et petits dépôts en tous genres : les rebords de fenêtres sont en première ligne pour récolter les saletés.
Intempéries, grand soleil et petits dépôts en tous genres : les rebords de fenêtres sont en première ligne pour récolter les saletés.
1/2
© Adobe Stock, Sozh

Avec l'arrivée des beaux jours vient le grand ménage de printemps. Celui qui nous permet de nous débarrasser des objets inutiles, de faire un grand rangement et de nettoyer sa maison ou son appartement de fond en comble. Mais malgré toute notre bonne volonté, il reste toujours certains recoins que l'on oublie de décaper.

Les fenêtres par exemple : si l'on pense immanquablement à nettoyer les vitres, on a tendance à laisser les rebords tels qu'ils sont. Pourtant, ils sont en première ligne ! Intempéries, grand soleil ou petits dépôts en tous genres, les causes de saleté sont nombreuses et plus ou moins difficiles à traiter selon les matériaux.

Les rebords de fenêtres en PVC

Ce sont probablement les plus communs. En effet, la plupart des appartement récents disposent de rebords de fenêtres en PVC, notamment en raison de leur côté résistant et pratique à nettoyer. Au quotidien, le PVC ne demande presque aucun entretien. Néanmoins, il est raisonnable de le décaper au moins une fois par mois, ou après une grosse intempérie, pour éviter au maximum l'accumulation d'humidité. Pour ce faire, il existe des solutions très simples et abordables. Dans un premier temps, vous pouvez opter pour un mélange d'eau et de savon noir (ou savon de Marseille) ou bien utiliser des lingettes pour bébés. Il est également possible de vous servir de votre liquide vaisselle ou de votre nettoyant pour vitre, à condition de couper ces deux produits avec de l'eau tiède pour éviter toute corrosion. Toutefois, si vous souhaitez privilégier une méthode plus naturelle et respectueuse de l'environnement, l'eau chaude associée au vinaigre se révèle très efficace sans même avoir besoin de trop frotter. Pour cette dernière solution, prenez tout de même garde à respecter la dose conseillée : quatre verres d'eau chaude pour un verre de vinaigre.

Les rebords de fenêtres en béton

Ils sont également très communs. Cependant, les rebords de fenêtres en béton ont tendance à capter facilement l'humidité et favoriser ainsi les tâches de mousse verte sur leur surface. Afin de vous en débarrasser, vous pouvez dépoussiérer le rebord de votre fenêtre avant de le frotter avec un balai brosse imbibé d'eau chaude mélangée à du bicarbonate de soude ou du liquide vaisselle. Pensez à bien rincer la surface avec de l'eau propre après chaque lavage pour éviter les dépôts. Vous pouvez également vous tourner vers un nettoyeur haute pression en prenant garde à ne pas utiliser une pression trop forte. Enfin, pour vous débarrasser de la mousse, vous pouvez tout simplement utiliser un produit anti-mousse à pulvériser puis laisser agir 48h avant de frotter. Attention : l'eau de javel, le vinaigre blanc et l'ammoniac sont à éviter car ils attaquent le béton !

Les rebords de fenêtres en bois

Très répandus dans les régions montagnardes et dans les petites campagnes, les rebords de fenêtres en bois réclament des soins particulièrement attentifs. En effet, ce matériau naturel se révèle fragile et réagit à l'humidité, au soleil et aux insectes. Pour les entretenir, lessivez régulièrement leur surface à l'aide d'une éponge ou d'un chiffon imbibé d'eau savonneuse. Cela vous permettra de vous débarrasser de la poussière, des excréments d'oiseaux ou d'insectes et même des possibles champignons. Afin d'éviter au maximum l'usure et protéger vos rebords de fenêtres, pensez à les laquer, les vernir ou les peindre. N'oubliez pas de procéder à une rénovation de la peinture tous les cinq à dix ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.