Comment choisir le bon tapis pour votre intérieur ?

Chargement en cours
Le tapis, élément incontournable d'une décoration intérieure, donne du cachet et une bonne dose de douceur.
Le tapis, élément incontournable d'une décoration intérieure, donne du cachet et une bonne dose de douceur.
1/2
© DR, Maisons du Monde

Jessica Xavier

Élément de déco qui apporte de la douceur à votre intérieur, le choix du tapis se fait souvent par coup de coeur. Voici les astuces pour bien choisir le vôtre.

La bonne taille de tapis

Dans le choix du bon tapis, tout est une question d'équilibre. Un tapis disproportionné et c'est la pièce qui parait étriquée. La règle veut que la taille de votre tapis ne dépasse pas un quart de la superficie de la pièce. Par ailleurs, si vous placez le tapis sous le canapé ou sous la table, pour un effet visuel structurant, il doit dépasser d'environ 60 cm. Si vous faites de votre tapis l'élément central de votre salon et que vous le glissiez sous la table basse (photo 1 Maisons du Monde), alors il doit être vraiment plus imposant que le meuble de façon à vraiment le mettre en valeur.

Les grandes pièces peuvent bien sûr se permettent plus de liberté que les petites. Il est par exemple possible d'utiliser un tapis XXL qui recouvre quasiment toute la surface du sol, idéal quand ce dernier est vieillot, abîmé ou défraîchi. Vous pouvez aussi multiplier les petits tapis ethniques pour un effet souk garanti très recherché dans la déco en ce moment.

Quelle forme choisir ?

Dans le salon il est recommandé de suivre la forme de celui-ci, notamment s'il est tout en longueur. Il est alors préférable d'opter pour un modèle rectangulaire pour une pièce étroite ou pour l'entrée. Dans la chambre, la descente de lit de chaque côté a fait long feu. Aujourd'hui, le tapis s'invite au pied du lit (plutôt long et rectangulaire) ou se place sous le lit (photo 2 H&M) à condition qu'il dépasse aux pieds et un peu sur les côtés. Les tapis ronds trouvent facilement leur place dans la salle de bain, dans le salon en mode superposition, ou dans l'entrée pour lui donner du rythme. A l'inverse, évitez les modèles ronds dans les pièces allongées.

Quelle matière ?

La problématique du tapis c'est bien son entretien. Donc au moment de l'achat, choisissez bien sa matière en fonction de son usage. Les tapis shaggy à longues mèches ou à boucles sont moelleux et confortables mais ce sont de vrais pièges miettes. A éviter donc sous la table à manger ou sous la table basse au risque d'être de corvée d'aspirateur après chaque repas ou plateau télé. Les tapis en fibres naturelles (jonc de mer, bambou) présentent l'avantage d'être très résistants et faciles d'entretien. Mais ils sont moins cocooning que des tapis en laine par exemple. Ils trouveront leur place aussi bien dans le salon que dans une entrée (où ils supporteront les nombreux passages). Les matières synthétiques sont quant à elles très intéressantes pour leurs effets de brillance, ils sont aussi adaptés pour les chambres d'enfants car moins fragiles.Pour ne pas vous tromper, vous pouvez opter pour un tapis en coton. Tous terrains, ils sont faciles d'entretien et il en existe de tous les styles pour répondre à toutes les envies.A noter : Côté couleur, il est préférable de choisir un tapis sombre dans les lieux de passage.

Enfin, pour le style du tapis, laissez parler vos envies, votre imagination. Un tapis est souvent une invitation au voyage, à la rêverie, à la détente. Il peut être design, ethnique, kilim, graphique, berbère... l'important est qu'il se fonde dans votre intérieur sans jurer. Vous avez un magnifique tapis mais ne savez pas où le mettre ? Accrochez-le au mur, c'est aussi très tendance !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.