Cheminée ou poêle à bois : lequel choisir ?

Chargement en cours
Avec la douceur de ses flammes, la cheminée a un côté chaleureux unique.
Avec la douceur de ses flammes, la cheminée a un côté chaleureux unique.
1/2
© iStock, svetikd

Vous êtes sur le point de choisir votre nouveau chauffage au bois et vous hésitez entre un poêle à bois et une cheminée ? Voici les grandes différences à connaître pour faire le bon choix.

Le chauffage au bois et le spectacle des flammes qu'il offre n'a pas son pareil pour apporter une chaleur douce et cocooning aux intérieurs en hiver. Choix du combustible (bois ou pellets), puissance, rendement font partie des critères qui vous aideront à vous décider entre poêle à bois et cheminée.

La cheminée

Il existe différents types de cheminées possédant chacun leurs caractéristiques.

• La cheminée à foyer ouvert est une cheminée à l'ancienne, nichée dans un mur porteur, avec un large foyer (l'âtre) ouvert sur la pièce. Si elle a un côté pittoresque et vous fait profiter pleinement du crépitement du bois et de la beauté des flammes, elle ne chauffe pas très bien (son rendement de chauffe est de 10 à 25 % maximum), la majorité de la chaleur s'échappant dans le conduit. Ce type de cheminée est plus un élément de déco et un chauffage d'appoint qu'un réel chauffage principal.

À noter, ce type de cheminée émet des polluants (monoxyde de carbone) qui dégradent la qualité de l'air intérieur.

• La cheminée à insert s'encastre dans une cheminée à foyer ouvert existante, le foyer ouvert devenant alors fermé. Elle est souvent mise en place dans le cadre d'une rénovation et permet d'augmenter le rendement de la cheminée à foyer ouvert (de 15% à plus de 70%) tout en diminuant la consommation de bois. La chaleur produite est redistribuée par les grilles prévues et par rayonnement au niveau de la vitre. Elle fonctionne avec du bois ou des pellets.

• La cheminée à foyer fermé s'installe lors de la construction d'une maison ou d'une rénovation. Le principe ? L'air frais de la pièce est récupéré, chauffé et redistribué en haut de la hotte dans la pièce. La chaleur peut être diffusée dans d'autres pièces à l'aide de gaines. Ce type de chauffage présente de bonnes performances énergétiques avec un taux de rendement de plus de 70% (on estime qu'en deçà, le rendement n'est pas suffisant). Il existe des foyers fermés à bûches ou pellets (granulés). Optez pour les bûches si vous aimez la convivialité des flammes, pour les pellets si vous préférez une cheminée programmable.

Le poêle à bois

Il existe là encore différents modèles dont le poêle à bûches et le poêle à granulés. Leur principal avantage : ils peuvent fonctionner à toute heure grâce à leur système de programmation.

• Le poêle à bois fonctionne avec des bûches sèches (moins de 20% de taux d'humidité) pour chauffer votre pièce. Son rendement est plus élevé que pour une cheminée, il peut atteindre les 80%. Pour une inertie thermique optimale, choisissez un poêle à bois en fonte plutôt qu'en acier, il stocke bien moins la chaleur.

Le poêle à granulés est un mode de chauffage pratique. Avec son réservoir dans lequel vous glissez les granulés, le poêle s'alimente de façon automatique, vous pouvez également le programmer. Il doit être relié au conduit d'une cheminée. Si l'habitation n'en a pas, un tubage en inox sera mis en place. Le poêle à granulés peut diffuser de la chaleur par combustion simple (la chaleur est diffusée par les sorties d'air, le rendement n'est pas le meilleur), par combustion double (une seconde entrée d'air provoque une combustion complémentaire avec un rendement compris entre 70 et 80%), ou par système de soufflerie pour un rendement maximal de plus de 80%.

Pour un poêle à bois respectueux de l'environnement choisissez un modèle labellisé Flamme Verte, Qualibois.

Votre choix ?

Inserts, cheminées à foyer fermé, poêles à bois... tous ont des taux de rendement autour de 70% et plus. Ils peuvent tous servir de chauffage principal contrairement à la cheminée à foyer ouvert qui sera plus un chauffage d'appoint, un élément décoratif. Lors de votre choix, l'esthétisme est aussi à prendre en compte. Il existe des poêles et des cheminées de différentes formes qui correspondront à votre décoration intérieure. N'oubliez pas non plus l'encombrement de votre chauffage. Pour une meilleure restitution de la chaleur, préférez les modèles en fonte. En acier, ils sont moins chers mais offrent une moins bonne restitution. À noter, les granulés de bois sont certes plus chers que les bûches, mais l'entretien d'un foyer à granulés est plus simple. Le prix est également à prendre en compte mais là, difficile de donner un tarif, il est fonction de beaucoup trop de paramètres (puissance, rendement, esthétique, marque....). Enfin, votre choix devra également se faire en fonction de ces éléments :

• la présence ou non d'un conduit de fumée,

• les arrivées d'air,

• le temps de pose ou de construction.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.