Yvan Colonna : Après la mise en berne des drapeaux sur les bâtiments de la Collectivité de Corse, Emmanuel Macron a dénoncé hier "une faute" : "C’est inapproprié !"

par Jeanmarcmorandini.com

À la suite du décès d'Yvan Colonna, la Collectivité de Corse a annoncé mardi mettre en berne ses drapeaux, ce qu'a dénoncé le président de la République Emmanuel Macron hier soir, qualifiant l'acte de «faute». Dans un communiqué dévoilé sur Twitter, la Collectivité de Corse a fait part mardi de sa décision: «Après la mort tragique d'Yvan Colonna et face aux heures sombres que vit la Corse, les drapeaux de la Collectivité de Corse seront mis en berne», pouvait-on lire.

Interrogé à ce sujet ce mercredi soir lors d’une interview à M6, le président Emmanuel Macron a dénoncé « une faute ». « C’est inapproprié », a ajouté, sans autre commentaire, le chef de l’État.

Les funérailles du militant indépendantiste corse Yvan Colonna, dont la mort après son agression en prison a suscité une vague d’émotions en Corse, auront lieu vendredi dans son village familial de Cargèse (Corse-du-Sud), son corps étant arrivé hier soir sur l’île.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.