Voici les principales annonces de Valérie Pécresse qui a présenté son programme au Zenith : "Pas de fatalité, ni au grand déclassement, ni au grand remplacement. S'il faut bâtir des murs comme le font certains Etats, je les soutiendrais"

par Jeanmarcmorandini.com

Valérie Pécresse était cet après-midi en meeting au Zénith. Voici les principales annonces de la candidate :

"Plus aucun salarié qui a cotisé toute sa vie ne touchera une retraite inférieure au SMIC", a expliqué la candidate des LR, tout en appelant à augmenter de "10% des salaires des plus modestes".

"Pour moi, le voile n’est pas un vêtement comme un autre (...). C’est un signe de soumission. Moi, présidente de la République, aucune femme ne sera soumise. Marianne n’est pas une femme voilée"

"Le salaire des Français augmentera de 10% sur le quinquennat et rien ne me fera renoncer"

"Pas de fatalité, ni au grand déclassement, ni au grand remplacement"

"Dans la nouvelle France, celui qui touche le RSA donnera chaque semaine 15 heures d'activité à la société"

"Nous devons travailler plus si nous voulons être prospères et nous devons dépenser moins et mieux"

"Je combats le mouvement wokiste et, au-delà, tous ces mouvements qui veulent nous déconstruire, [...] c'est le contraire de la République"

"Plus aucun salarié qui a cotisé toute sa vie ne touchera une retraite inférieure au SMIC"

"Le délabrement de notre justice est un scandale d'Etat, Emmanuel Macron devra rendre des comptes"

"Nous recruterons 25.000 soignants supplémentaires"

"S'il faut bâtir des murs comme le font certains Etats, je les soutiendrais. Je veux qu'ensemble, nous luttions contre l'immigration qui débouche sur des zones de non-France. Si un pays refuse de reprendre ses clandestins, ce sera avec moi zéro visa"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.