Valérie Pécresse ne participera à un débat qu'en présence d'Emmanuel Macron : "S il refuse ce sera la candidat du mépris. C est lâche de ne pas venir défendre son bilan !"

par Jeanmarcmorandini.com

Valérie Pécresse était ce matin, l'invitée de Laurence Ferrari sur CNews. Elle a été interrogée pour savoir si elle participerai à un débat au 1er tour si Emmanuel Macron n'est pas présent. La candidate des Républicains a été très ferme et très claire :

"Je veux débattre avec Emmanuel Macron. Je ne ne débattrai pas avec ses porte-voix et si il refuse de débattre avant le premier tour, ce sera le candidat du mépris. C'est complétement de ne pas venir débattre. Je trouve lâche de ne pas venir débattre pour exposer et rendre compte de son bilan."

Valérie Pécresse a affirmé en revanche qu'elle accepterait bien sûr de débattre en face à face avec d'autres candidats à la présidentielle.

L'entourage de Marine Le Pen a fait savoir, lundi 31 janvier, qu'elle ne prendrait pas part à un débat si Emmanuel Macron n'y participait pas. En d'autres termes, "si c'est pour débattre avec Gérald Darmanin, Jordan Bardella pourra y aller", a expliqué un proche du parti à FranceInfo.

Dimanche, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal avait indiqué au Parisien qu'il était "sceptique" quant à un débat entre Emmanuel Macron et les autres candidats à la présidentielle avant le premier tour. Toutefois, Gabriel Attal avait proposé un format de débat entre les "douze candidats cherchant pendant 1h50 leur 'moment' avec le Président, qui aurait dix minutes pour répondre".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.