TPMP : "blacklisté", Jeff dénonce la production de Koh-Lanta, et se fait recadrer !

par Public

Il fut un candidat emblématique de Koh-Lanta Johor en 2015 avant de participer aux Anges de la télé-réalité. Aujourd'hui, Jeff n'est pas content. Sur Twitter, il a expliqué ce 17 octobre "Oui, je suis blacklisté. Je ne suis pas au casting de cette aventure incroyable qu’est Koh-Lanta car j’ai fait un programme qui ne me correspondait pas sur une chaîne qui ne me correspondait pas. J’ai pris de l’argent mais j’ai payé le prix fort".Jeff prend sa revanche contre Koh-LantaMaintenant qu'il a rompu son contrat avec Adventure Line Production, le candidat a décidé de prendre sa revanche sur la boîte de production de l'émission qui ne veut pas de lui. Ce soir, dans TPMP, il a expliqué qu'il avait l'intention de faire des révélations fracassantes.Pour répondre aux rumeurs persistantes, il a d'abord juré que lors de son aventure sur TF1, aucune épreuve n'avait été truquée. Par la suite, il a expliqué pourquoi ALP ne l'a jamais autorisé à venir dans l'émission de Cyril Hanouna. "ALP a bloqué tout ça car des personnages comme monsieur Verdez ou d'autres, vous avez une joute verbale assez incisive, a-t-il rapporté. Et d'ajouter : "Ils ont eu peur pour vous. Mais je ne suis plus en contrat avec ALP donc balançons les dossiers que l'on rigole un peu !""Un bel hypocrite"Une remarque qui n'a pas fait sourire l'équipe de chroniqueurs de C8. Matthieu Delormeau a déploré : "Ce qui me choque c'est que si vous aviez été pris dans cette nouvelle saison, les révélations vous vous seriez assis dessus, c'est dégueulasse". Gilles Verdez a lui aussi grondé : "Je suis super fâché contre vous parce que vous êtes un bel hypocrite. Vous balancez parce que vous êtes amer, vous auriez dû parler avant".F.A

Vos réactions doivent respecter nos CGU.