Slimane bouleversé par la disparition de son colocataire

par Public

Depuis son passage dans The Voice, Slimane vit un véritable rêve éveillé. En moins de cinq ans, l’artiste a déjà sorti trois albums, fournis de titres très significatifs, dont il est l’auteur. C’est son quotidien, les épreuves qu’il traverse mais également son passé et les souvenirs éprouvants qui, comme il l’a confié au magazine Paris Match, lui inspirent parfois de magnifiques mélodies.

C’est le cas de "Ne me laisse pas", un titre hommage à son colocataire, "assassiné sauvagement dans un parc". Un épisode terrible pour Slimane qu’il n’oubliera évidemment jamais, mais qui lui a également permis d’aller de l’avant en se rendant compte de la difficulté de la vie mais avant de la beauté de celle-ci, "Parfois on se perd… J’ai la chance de ne jamais décrocher parce que j’ai cette lumière, des amis et que je suis heureux. J’ai vu trop de gens se laisser mourir à cause de la drogue ou de mauvaises fréquentations. Je suis un fervent défenseur de la vie. Ma pire angoisse serait d’arriver à la fin et me dire : 'Tu n’as pas vécu'".Renforcé par ce terrible passé, Slimane compte bien honorer son ami et colocataire encore longtemps en interprétant "Ne me laisse pas" à chaque occasion. Un joli cadeau de celui qui multiplie désormais les collaborations avec de nombreux artistes reconnus dans le milieu à l’image de son album VersuS en duo avec Vitaa, ou encore la reprise de "Belle" de Garou et Patrick Fiori avec Gims et Dadju.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.