Selon Marion Maréchal, Eric Zemmour pourrait accepter que Marine Le Pen soit "chef de file de la nouvelle alliance à droite car elle a obtenu le plus de voix"

par Jeanmarcmorandini.com

Éric Zemmour est-il prêt à accepter de se mettre en retrait en cas d’accord avec Marine Le Pen et la reconnaître comme leader ? Difficile de l'imaginer après sa déclaration dimanche dernier au soir du deuxième tour de la Présidentielle et pourtant ce matin, sur RTL, Marion Maréchal a été plus nuancée :

"Ce n’est pas une question d’être en retrait, c’est que le chef de file, mécaniquement, est celui qui a le plus de voix. Personne n’a contesté cela, personne n’a dit le contraire. Je suis surprise que cet argument, une fois de plus, tente d'être utilisé par certains cadres RN pour se détourner de l'essentiel et que l'on se retrouve à débattre dans une cours de récréation au lieu de regarder l'enjeu essentiel : si il y a des alliances entre Reconquête, le Rassemblement national et Debout la France, nous pouvons espérer obtenir à peu près a minima 148 députés, voire peut-être atteindre la majorité relative."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.