Regardez le cercueil de Bernard Tapie qui entre à Marseille sur le terrain du Stade Vélodrome en musique et qui est acclamé par la foule des supporters

par Jeanmarcmorandini.com

En bleu et blanc, plusieurs centaines de supporters de l'Olympique de Marseille sont venus jeudi au stade Vélodrome pour un dernier adieu à Bernard Tapie, le "boss", ce Parisien désormais vénéré pour avoir conduit le club sur le toit du football européen. Sur les écrans géants du stade, des photos de l'ancien président de l'OM (1986-1994) défilent: Bernard Tapie dans les vestiaires, avec ses joueurs ou au bord de la pelouse.

Des photos de son passage dans le football, surtout, mais aussi avec le président François Mitterrand, dont il a été un éphémère ministre de la Ville, ou sur son bateau, dans les calanques.

"Supportrice de l'OM et anti-parisienne", Micheline Duval, 61 ans, membre du club de supporters des Winners et femme de ménage, vêtue aux couleurs du club de la tête aux pieds, masque anti-Covid compris, est "venue rendre hommage au seul Parisien reconnu par les Marseillais". Il nous a "amenés au sommet", avec la Ligue des champions 1993, la seule jamais décrochée par le football français, insiste-t-elle.

"L'hommage qu'on lui rend n'est rien à côté de ce qu'il mériterait. On ne devrait pas parler du passé", lâche-t-elle, en évacuant les déboires judiciaires de l'ex-homme d'affaires: "Il faut arrêter de toujours revenir sur ses condamnations, il a été condamné par jalousie et envoyé en prison parce qu'il gênait". Sur la pelouse du stade, le cercueil de Bernard Tapie n'est pas encore arrivé quand la cérémonie commence à 17H45 avec la rediffusion de la première mi-temps de cette fameuse finale de 1993 face au Milan AC, jusqu'au fameux but de la tête de Basile Boli, à la 44e minute.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.