Regardez l'intégralité du témoignage choc de Amine Elbahi qui dénonce l'islamisme radical à Roubaix et qui est aujourd'hui menacé de décapitation

par Jeanmarcmorandini.com

Amine Elbahi révèle ce soir faire l'objet d'appel au meurtre avec des menaces d'égorgement et de décapitation sur son téléphone portable et d'avoir vu son numéro de téléphone portable révélé sur les réseaux sociaux: "On me reproche de dénoncer publiquement le Maire de Roubaix et les dérives des islamistes radicaux."

.

Ce matin, Amine Elbahi, originaire de Roubaix, était l'invité de Jean-Marc Morandini dans "Morandini Live" sur CNews. Hier, dans "Zone Interdite" sur M6, ce juriste en droit public a dénoncé l'islamisme radical dans la ville du nord de la France.

A la question de savoir s'il a reçu des menaces d'élus suite à ces dénonciations, Amine Elbahi explique : "Entre la date de tournage de l'émission en 2020 et la date de diffusion, hier, j'ai fait l'objet de plusieurs plaintes par le maire de Roubaix et son entourage pour diffamation".

Et d'ajouter : "Toutes ces plaintes ont été classées sans suite. Il y a eu une volonté de me faire taire mais je ne me tairai pas face à l'islamisme. Je pense qu'il s'agit d'un débat républicain. C'est de la poussière qu'on a mis sous le tapis depuis trente ans et qui nous a amené dans cette situation catastrophique".

"On a cherché d'une certaine façon à me faire taire parce que je porte un combat républicain, un combat qui gêne", a-t-il révélé dans cet extrait que Jeanmarcmorandini.com vous propose de (re)découvrir (voir vidéo ci-dessus).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.