Regardez cet échange sur l'interdiction du voile dans la rue : Emmanuel Macron accuse Marine le Pen de "créer la guerre civile dans les quartiers avec ce projet de loi"

par Jeanmarcmorandini.com

Vers 23h30n c'est le thème du voile islamiste qui arrive au centre du débat avec tout d'abord Marine Le Pen : "Je pense que le voile est un uniforme imposé par les islamistes. Il faut libérer l'ensemble de ces femmes, et pour cela, je pense qu'il faut interdire le voile dans l'espace public. Moi ce que je souhaite faire, c'est lutter contre l'islamisme. Je pense que le risque terroriste est extrêmement présent. Il y a un islamisme pour lequel la loi que vous avez menée n'est pas efficace.

Je ne lutte pas contre une religion, l'islam a toute sa place, il n'y a pas de problème, mais contre une idéologie, l'islamisme qui cherche à imposer une loi religieuse qui s'appelle la charia. Je pense que cet islamisme doit être combattu par une République fière d'elle-même et pas honteuse."

Emmanuel Macron riposte : "Ce que vous allez faire en faisant ça c'est créer une guerre civile car c'est une loi de rejet que vous proposez. Ce que vous proposez est une trahison de l'esprit français et de ce qu'est la République." Emmanuel Macron prend alors l'exemple de Latifa Ibn Ziaten qui a perdu un fils sous les balles de Mohammed Merah en 2012. "Vous allez lui arracher son foulard ?"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.