Qui est Alma Reville, la talentueuse épouse qui oeuvrait dans l’ombre d’Alfred Hithcock ?

par 90culture

Jamais son nom n’apparaît dans les génériques…. pourtant, elle a joué un rôle majeur dans les oeuvres du "Maître du suspens" Alfred Hitchcock.

Elle s’appelle Alma Reville.

C’est en 1922 qu’elle rencontre l’homme qui deviendra son mari quelques années plus tard.

Le couple connaîtra une véritable osmose : leur relation sera aussi fusionnelle dans leur vie amoureuse que dans leur incroyable collaboration artistique.

Mais lorsqu’ils se rencontrent, Alma est déjà reconnue et célèbre à Londres alors qu’Alfred ne fait que commencer sa carrière dans le cinéma.

Celle qu’Hitchcock surnommait "Ma petite" a grandi dans les studios de cinéma dans lesquels travaillaient ses parents.

Dès l’âge de 16 ans, elle entre dans ce milieu : Tantôt monteuse, tantôt assistante réalisatrice, elle est même parfois comédienne… et elle est très douée.

Alfred Hitchcock l’engagera d’ailleurs pour le montage de son tout premier film, puis tout au long de sa vie, elle sera sa fidèle conseillère pour ses réalisations.

Dans le célèbre chef-d’oeuvre "Psychose", c’est à elle que l’on doit l’idée de tuer l’héroïne dans les 30 premières minutes du film ou encore celle de tourner en noir et blanc.

Dans "La Main au collet", c’est également elle qui a suggéré de filmer la course-poursuite avec Grace Kelly et Cary Grant depuis un hélicoptère, une technique à l’époque très rare !

Alma Reville possédait un incroyable talent mais elle souhaitait tout de même rester loin de la lumière des projecteurs.

C’est pourquoi elle fût une grande oubliée dans les travaux de son imposant mari.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.