Public Buz : Henry de Lesquen, l'adepte du racisme positif a été condamné

par Public

Ce mercredi 25 janvier, Henry de Lesquen a été condamné pour ses propos racistes. Certains le nomment comme étant l'homme le plus raciste de France...Le président de Radio Courtoisie, le vicomte Henry de Lesquen, a été condamné pour provocation à la haine et contestation de crime contre l'humanité, après une série de tweets et de textes diffusés sur internet par le tribunal correctionnel de Paris.Le candidat aux élections présidentielles a écopé de 16 000 euros d’amende et à verser des dommages et intérêts aux associations luttant contre le racisme, qui s’étaient constituées parties civiles.En cause, des tweets racistes à en donner la nausée :"Centrée sur le rythme, la musique nègre s’adresse au cerveau reptilien" ou encore "Je suis émerveillé de la longévité des rescapés de la Shoah morts à plus de 90 ans. Ont-ils vécu les horreurs qu’ils ont racontées ? (…) La plantureuse S. Veil rescapée de la Shoah a 88 ans. À ma connaissance, elle va bien".Le procureur de la République avait requis le 9 décembre, 6 mois de prison avec sursis et 15 000 euros d’amende pour "injures publiques, provocation à la haine raciale et contestation de crime contre l’humanité".Dans une interview accordée à l'acteur d'origine antillaise Lucien Jean-Baptiste il avait déclaré ceci : "Il y a une obscénité latente, la musique nègre est très chargée en sexualité, le rythme est sexuel", avait-il balancé sans pression.Sur son site de campagne, on trouve par exemple une “étude chiffrée” étudiant le "coefficie ...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.