Pass Sanitaire - Regardez Yasmine, aide soignante, qui manifestait hier après-midi et qui va perdre son travail refusant la vaccination obligatoire

par Jeanmarcmorandini.com

Regardez Yasmine, aide soignante, qui manifestait hier après-midi et qui va perdre son travail refusant la vaccination obligatoire. Le Conseil constitutionnel a validé jeudi l'essentiel de la loi qui élargira dès lundi le pass sanitaire à de nouveaux lieux publics, ainsi qu'une obligation vaccinale pour les soignants, décision qui a satisfait l'exécutif mais suscite la colère des opposants et de nouveaux appels à manifester samedi.

Dans un verdict très attendu, les juges constitutionnels ont validé la mise en place du pass dans les cafés-restaurants mais aussi dans les Ehpad et hôpitaux, mesure la plus emblématique et la plus controversée.

Ils ont en revanche supprimé de la loi l'isolement obligatoire des personnes contaminées, jugé disproportionné, ainsi que le licenciement des CDD ou intérimaires sans pass si leur activité le requiert, au motif d'une "différence de traitement" avec les salariés en CDI, qui ne peuvent être licenciés pour cela.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.