Nordahl Lelandais révèle devant la cours avoir eu des échanges depuis sa cellule avec une lycéenne prénommée Camille : "Cela a été stoppé par l'administration pénitentiaire"

par Jeanmarcmorandini.com

Il s'agit du troisième jour d'audience du procès de Nordahl Lelandais devant les Assises de l'Isère pour le meurtre et l'enlèvement de Maëlys De Araujo en août 2017 ainsi que pour des agressions sexuelles sur deux petites cousines âgées de 4 et 6 ans à l'époque des faits.

Ce matin, la cour a entendu de nouveaux témoins : Laure (ancienne relation) et David (ancien ami d'enfance). Cet après-midi, Nordahl Lelandais est interrogé sur sa personnalité, sa scolarité, sa sexualité, sa vie.

C'est une séquence un peu surréaliste qui vient de se dérouler en fin d'après-midi devant la Cour. Fabien Rajon, avocat de la famille maternelle de Maëlys, tente d'amener devant la Cour l'intérêt de l'accusé pour les très jeunes filles : "Avez-vous des interactions en prison avec des femmes ?" interroge-t-il.

L'accusé qui va alors répondre : "Oui, je reçois des lettres, des échanges de SMS. Je réponds ou pas."

L'avocat poursuit alors avec une question plus précise : "Vous avez eu des échanges avec une lycéenne, Camille ?"

Nordahl Lelandais : "Oui, des échanges par lettres, mais cela a été stoppé par l'administration pénitentiaire."

Question : "Vous avez consulté son compte Pinterest et Twitter à 12 reprises en une journée. Saviez-vous qu'elle est lycéenne ?"

Réponse de l'accusé : "Je ne me souviens plus de la façon dont elle s'est présentée. Et puis les échanges ont été stoppés par l'administration pénitentiaire."

Nouvelle question de l'avocat : "Vous avez consulté des sites pornographiques en prison, avec des rubriques adolescentes, en novembre 2021. Qu'avez-vous à dire ?"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.