Nolwenn Leroy balance sur le star système et ses amitiés en carton : ces stars qui ont tenté de l’amadouer…

par Public

Depuis son passage et sa victoire à la Star Academy, Nolwenn Leroy mène une carrière exemplaire jalonnée de nombreux succès populaires. Chapeautée à ses grands débuts par Laurent Voulzy, la Bretonne a su se créer un univers musical à part entière qui a aisément trouvé son public. Un défi peu évident à relever dans un métier où la concurrence est féroce et les amitiés parfois trop tendres. En 2018, lors d’un entretien accordé à Catherine Ceylac dans son émission Thé ou Café, la compagne d’Arnaud Clément évoquait ces obstacles. "Ce n’est pas quelque chose de très simple pour moi comme je vous disais, de faire confiance, notamment dans ce métier où il y a beaucoup de gens qui ne sont parfois pas forcément bien intentionnés ou en apparence très bienveillants et qui te brossent dans le sens du poil mais qui au fond ne sont pas des gens qui t’aiment vraiment.", confiait-elle sur France 2.

Nolwenn Leroy violemment taclée par JeniferSi Nolwenn Leroy peine à trouver des amitiés sincères au sein de son univers artistique, beaucoup ont d’ailleurs évoqué une probable animosité entre elle et la gagnante de la première édition de la Star Academy, Jenifer. Dans une vieille interview télévisée diffusée sur Pink TV, relayée ces derniers jours sur Tik Tok, la compagne d’Ambroise Vieschi dévoile quelques paroles mesquines à l'encontre de sa prétendue rivale. Lorsqu’on lui demande de qualifier Nolwenn par un simple mot ou une expression, Jenifer esquisse un sourire en coin, teinté d’une certaine malice. Elle prend quelques instants pour réfléchir, puis se lâche. "Des petits nénés", balance-t-elle, mimant la petite poitrine de Nolwenn Leroy. Une sortie qui provoque l’hilarité de Christophe Beaugrand. "Ça balance…", commente alors Marie Labory. La Corse sera ensuite d’ailleurs beaucoup plus tendre avec Alizée qu’elle décrit comme "une amie". Il y a fort à parier que Nolwenn et elle n’en sont pas encore à ce stade.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.