Miss France : retour sur les plus gros scandales du concours !

par Public

Tout n’est pas toujours rose dans le monde des princesses. Certaines Miss restent plus liées à leurs scandales qu’à leurs prouesses de reine de beauté. Laeticia Bleger, Miss France 2004 Sacrée en décembre 2003, elle déchante vite lorsque des photos d’elle nue paraissent dans Playboy et Entrevue. Laeticia Bléger s’est donc vue privée de sa couronne pendant six mois. Valérie Bègue, Miss France 2008 C’est certainement la Miss la plus sulfureuse. Juste après son sacre en 2007, Valérie Bègue devient l’ennemie de Geneviève de Fontenay à la suite de photos très osées. Mais grandement appréciée des français, l’ex de Camille Lacourt parvient à garder son titre. Seule punition : elle est interdite de participer aux concours internationaux. Kelly Bochenko, Miss Paris 2009 Kelly Bochenko n’a pas obtenu le statut de Miss France mais elle a réussi à faire scandale malgré tout. Après l’élection, des photos pornographiques de la jeune femme sont dévoilées. Il n’en fallait pas plus pour la destituer de son titre de Miss Paris. Laury Thilleman, Miss France 2011 Des photos d’elle nue dans les pages du magazine Paris Match créent la polémique. Même après son règne, les Miss sont tenues de respecter les valeurs et l’éthique du concours. Sanction pour la compagne de Juan Arbelaez : Destitution de son écharpe quelques mois. Eugénie Journée, Miss Bretagne 2015 Pour une photo topless, Eugénie a vu son titre de Miss Bretagne s’annuler, deux jours seulement après son élection. Margaux Legrand-Guérineau ...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.