Michel Drucker amaigri de 10 kg et en "morceaux" : les photos volées CHOC

par Public

À 78 ans, Michel Drucker n’est pas près de prendre sa retraite ! L’animateur vient en effet d’évoquer ses nombreux projets pour la rentrée et les modifications qui vont être observées dans son émission culte "Vivement Dimanche". On en oublierait presque qu’il a frôlé la mort et l’amputation suite aux complications engendrées par son opération du cœur survenue en septembre dernier. L’animateur vient d’ailleurs d’écrire un livre baptisé "Ca ira mieux demain" dans lequel il revient en détail sur cette intervention qui a failli virer au drame et sur sa longue convalescence.

De passage sur le plateau de TPMP en mai dernier, le mari de Dany Saval avait abordé cet ouvrage tout en revenant sur son séjour à l’hôpital Pompidou. Michel Drucker n’avait pas manqué de révéler qu’il s’était inscrit dans l’établissement sous un faux nom à savoir "Fiacre Diocar" pour éviter d’attirer l’attention. "Mais les infirmières n’étaient pas tout à fait dupes parce que quand j’allais au scanner pour la énième fois, je vois bien que certaines se disaient que M. Diocar ressemblait à quelqu’un qu’on voit le dimanche après-midi" a expliqué Michel Drucker face aux chroniqueurs et Cyril Hanouna très à l’écoute. Michel Drucker reconnu par les infirmières.

"Jusqu’au jour où après avoir perdu onze kilos, j’ai entendu une infirmière dire à l’autre, 'Germaine, ça grossit la télé hein'… alors que j’avais perdu onze kilos. Et là elle savait qui j’étais" a-t-il ajouté sourire aux lèvres.

Michel Drucker : ces photos de lui à l’hôpital qui ont failli fuiterEt si Michel Drucker avait raconté tout cela avec calme, il s’avère qu’il a en réalité été obligé de faire bloquer des photos volées de lui amaigris à l’hôpital. "Des personnes ont fait bloquer les photos pour moi" a confié l’animateur à Jordan De Luxe sur le plateau de l’émission "L’Instant Deluxe" sur la chaîne Non Stop People. "Il n’y a aucune photo qui est sortie… car des personnes ont fait bloquer les photos pour moi, c’était très tentant pour un paparazzi de sortir une photo de moi, un type de télé comme moi, amaigri de 10 kg, en morceaux… j’étais un gibier de choix, mais rien n’est sorti, ni de l’hôpital, ni de la rééducation" a continué Michel Drucker.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.