Marseille - Le jeune Nordine, repenti après avoir participé au trafic de drogue raconte son quotidien dans TPMP : "Je me suis pris une balle, mais c'est notre quotidien"

par Jeanmarcmorandini.com

Le jeune Nordine, repenti après avoir participé au trafic de drogue raconte son quotidien dans TPMP : "Je me suis pris une balle, mais c'est notre quotidien". Un témoignage fort sur le plateau de Cyril Hanouna hier soir que jeanmarcmorandini.com vous propose de revoir ci-dessus.

Emmanuel Macron est arrivé sous les "youyous" d'habitants de la cité Bassens, dans les quartiers nord de Marseille, peu après 17h30 mercredi. Prenant un véritable bain de foule dans cette cité du 15e arrondissement, le chef de l'Etat a d'abord dialogué avec des jeunes rassemblés sur un muret pour le voir.

Premier échange avec un éducateur, "on a une école abandonnée, il y a rien pour nous", intervenant dans une cité d'un arrondissement voisin, les Marronniers, où un adolescent de 14 ans a été tué par balles le 18 août près d'un point de deal.

Progressant au milieu de la foule, Emmanuel Macron est ensuite allé parler à un groupe de femmes, tenant même la main de l'une d'entre elles très émue. "J'ai tellement souffert, il n'y a pas de mots, je veux partir" de la cité, lui a lancé une autre d'entre elles.

Signe de l'importance qu'il veut donner à ce "plan Marseille", ce déplacement de deux jours et demi est le plus long que le chef de l'Etat consacre à une seule ville depuis le début de son quinquennat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.