Laurence Boccolini furax : elle porte plainte contre...

par Public

En cause, des publicités qui utilisent son image et font croire qu'elle a perdu du poids grâce à des comprimés amincissants. Et Laurence Boccolini assure qu'elle n'a jamais pris ou conseillé de telles gélules.  "Merci facebook france qui renvoie la balle à sa maison mère en irlande en fait tout le monde s’en fout. Pendant ce temps les gens sont arnaqués de 198 euros uniquement sur leur naïveté. Je passe mes journées à leur répondre que je n’y suis pour rien" ;"Ils sont les supports de ces arnaques et sont donc responsables EUX et pas moi ou tous ces gens connus qui se font voler leur image. Bref ça sent l’assignation... Les tribunaux EUX peut être arriveront à protéger les utilisateurs de facebook (…) .C’est une honte absolue".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.