La Maire de Paris, Anne Hidalgo, va-t-elle vraiment retirer tous les panneaux indicateurs de la ville "désormais inutiles" selon certains élus ?

par Jeanmarcmorandini.com

La mairie de Paris a laissé entendre que les panneaux de signalisation directionnels, qu'elle ne juge plus utiles, pourraient être retirés. Jeudi dernier c’est du côté de la Gare de Lyon que les premiers panneaux sont tombés ou du moins ont été déterrés par les équipes chargées de la voirie de la ville, comme l’a rapporté France Bleu.

Emmanuel Grégoire, le Premier adjoint à la mairie de Paris expliquait ainsi à nos confrères que «les panneaux correspondaient à un besoin il y a 20 ou 30 ans, mais aujourd’hui ils sont devenus totalement obsolètes».

Une décision néanmoins contestée par Anne Hidalgo, la maire de Paris.

Interrogée au micro de France Bleu vendredi 8 octobre, cette dernière a partagé son étonnement.

«Je ne suis vraiment pas au courant de l’enlèvement de ces grands mâts» affirme-t-elle avant d’expliquer que «si ces panneaux sont retirés c’est sûrement pour être remplacés», et d’ajouter qu’en raison de «trop de signalisations, il faut nettoyer un peu le paysage», tout en rassurant sur le besoin de garder les panneaux pour les personnes qui ne seraient pas équipés d’un GPS.

La mairie de Paris aurait pour objectif final de retirer 1.800 panneaux blancs avec les noms des directions inscrits et encerclés de noir en forme de flèche.

Toutefois, comme le rapportent nos confrères, ce retrait concernerait «uniquement ceux qui sont inutiles» d'après le cabinet d'Emmanuel Grégoire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.