L'animatrice Estelle Denis s'effondre en direct à la télévision !

par Public

Depuis maintenant quatre ans, Estelle Denis a renoué avec le journalisme sportif qui l’a fait connaître. La compagne de Raymond Domenech était jusqu’à hier la présentatrice de L’Équipe d’Estelle sur la chaîne L’Équipe. Mais la jolie brune a décidé de tirer sa révérence et de voguer vers d’autres projets. La journaliste a en effet décidé de rejoindre les équipes de RMC à la rentrée prochaine. Lundi 12 juillet 2021, Estelle Denis a donc fait ses adieux sur le plateau de son émission en direct. Une dernière riche en émotions pour l’animatrice qui n’a pas su empêcher de retenir quelques larmes sous le regard ému de ses chroniqueurs comme Dominique Grimaud, qui l’accompagnait déjà sur M6 dans 100 % Foot, ou encore Grégory Ascher qui la remplacera à la tête du magazine à la rentrée. La chaîne a en effet choisi le grand brun pour reprendre les commandes laissées libres par Estelle Denis. Ce grand passionné de sport et de football américain officie déjà tous les matins au côté de Justine Salmon dans Le double expresso, matinale de la station RTL2.Au moment de rendre l’antenne, Estelle Denis a reçu un énorme bouquet de fleurs et des applaudissements nourris. De quoi la faire craquer. "En plus, je n’aime pas dire merci. Je n’aime pas dire au revoir…" a-t-elle commencé à expliquer, avant de rendre un hommage appuyé à toutes ses équipes. "Je voulais vous remercier tous pour ces quatre ans. Je n’ai pas eu une seule journée ou je n’ai pas eu envie d’aller au travail et de vous retrouver, tous. Ça a été 4 ans absolument fantastiques. Je vous aime tous, vraiment. J’ai beaucoup ri avec vous, j’ai partagé des super moments, des moments plus difficiles. Vous avez toujours été là pour moi et c’est hyper important", a-t-elle ensuite raconté la gorge nouée et les yeux embués de grosses larmes. "Merci à tous et puis, ce n’est qu’un au revoir ! À bientôt pour de nouvelles aventures", a conclu la compagne de Raymond Domenech.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.