Jean-Jacques Rousseau : l'auteur de "Les Rêveries du promeneur solitaire"

par 90culture

Cet écrivain français est né à Genève en juin 1712. Sa mère meurt à sa naissance. C'est donc son père qui l'élève. Après avoir endossé le rôle de laquais, de musicien, ou encore de secrétaire d'ambassade, Rousseau déménage. En 1742, il s'installe dans la capitale française. Il y fait plusieurs rencontres dont notamment Diderot, Condillac, Grimm, d’Alembert, en 1742 et Voltaire en 1744. En 1749, il tombe sur un article de journal qui parle d'un concours auquel il décide de participer. Il remporte le prix de ce dernier, organisé par l’Académie de Dijon. En 1753, il reproduit l'exploit grâce à "Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes". Rousseau rencontre quelques soucis avec le Parlement et s'enfuit en Suisse. Il devient, dès lors, célèbre et produit d'autres grands ouvrages comme : "Confessions" en 1765, et "Les Rêveries du promeneur solitaire" en 1770. L'écrivain décèdera en juillet 1778, avant que ses cendres soient transmises au Panthéon en 1794.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.