Incidents cette nuit à Paris et à Nantes : Des milliers de jeunes se sont retrouvés pour la Fête de la musique et la police à chargé à de nombreuses reprises

par Jeanmarcmorandini.com

Les forces de l'ordre sont intervenues à plusieurs reprises ce lundi soir à Paris, en raison de nombreux rassemblements de fêtards pour l'édition 2021 de la Fête de la musique. Plusieurs centaines de jeunes se sont notamment réunies en début de soirée dans le Jardin des Tuileries (1er arrondissement) avant d'être dispersées par la police. La foule s'est ensuite dirigée vers l'Hôtel de Ville (4e arrondissement). Les forces de l’ordre sont intervenues à plusieurs reprises pour disperser des rassemblements de plusieurs centaines de personnes, notamment devant l’Hôtel de Ville et au niveau du jardin des Invalides. À 23 heures, les quais de Seine étaient pleins de milliers de personnes, sans masque ni distanciation sociale.

Les forces de l'ordre sont de nouveau intervenues, forçant les jeunes à partir.

De nombreuses personnes se sont également retrouvées lundi soir rue Montorgueil à Paris, dans le cadre de la Fête de la musique. Un rassemblement festif mais sans grand respect des gestes barrières, ni de l’interdiction des rassemblements de plus de dix personnes sur la voie publique. Des scènes similaires ont eu dans d'autres quartiers parisiens.

À Nantes , la Fête de la musique a rapidement dégénéré. Après une marche pacifique d’un millier de personnes en hommage à Steve Maia Caniço, tombé dans la Loire durant une intervention policière lors de la Fête de la musique en 2019, un autre rassemblement était organisé en son honneur plus tard dans la soirée. Des heurts ont éclaté entre les teufeurs et les forces de l’ordre, qui ont fait usage de gaz lacrymogènes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.