Guerre en Ukraine : Reportage en Russie avec les habitants inquiets des sanctions économiques alors que Vladimir Poutine ordonne des mesures choc pour soutenir le rouble

par Jeanmarcmorandini.com

Vladimir Poutine ordonne la mise en place de mesures choc pour soutenir le rouble, qui a connu des niveaux historiquement bas face au dollar et à l'euro après des sanctions occidentales visant à punir l'invasion de l'Ukraine par Moscou. Selon un décret publié sur le site du Kremlin, les résidents en Russie ont l'interdiction de transférer des devises à l'étranger à compter de mardi.

En outre, les exportateurs russes devront convertir en roubles 80% de leurs revenus engrangés en devises étrangères depuis le 1er janvier et continuer de maintenir un ratio de 80% de liquidités en roubles à l'avenir.

L'annonce de ces mesures spectaculaires intervient au moment où l'économie russe tente de renforcer ses défenses face aux sanctions annoncées par les pays occidentaux en réaction à l'invasion de l'Ukraine par Moscou. Les Etats-Unis, l'Union européenne et d'autres pays ont notamment annoncé qu'ils excluraient certaines banques russes du système international de paiements bancaires Swift.

Cette dernière mesure vise à neutraliser une partie des gigantesques réserves de devises étrangères que la Russie a accumulées ces dernières années, notamment grâce à ses revenus pétroliers.

La vente de devises étrangères est l'un des principaux outils utilisés par les pays désirant soutenir leur monnaie nationale. Or le rouble s'est effondré lundi face au dollar et à l'euro à l'ouverture des marchés, atteignant des records de faiblesse.

Les sanctions occidentales ont déjà poussé la Banque centrale russe à relever lundi très fortement son taux directeur, de 10,5 points, à 20%, pour enrayer l'inflation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.