Guerre en Ukraine : Le président Volodymyr Zelensky a affirmé cette nuit que soixante personnes ont été tuées dans le bombardement d'une école dans l'est du pays

par Jeanmarcmorandini.com

« La Russie a oublié tout ce qui était important pour les vainqueurs de la deuxième guerre mondiale », a accusé dimanche le président ukrainien Volodymyr Zelensky, à la veille des commémorations en Russie du 9 mai célébrant la victoire sur l’Allemagne nazie. M. Zelensky a fustigé dans un message vidéo dimanche soir « de violents bombardements » dans plusieurs régions ukrainiennes, dont un ayant entraîné la mort de 60 personnes dans une école de l’est, « comme si ce n’était pas le 8 mai aujourd’hui, comme si demain n’était pas le 9, alors que le maître mot devrait être la paix pour tous les gens normaux ». « L’Ukraine et le monde libre s’en souviendront », a-t-il lancé.

Selon M. Zelensky, l’Ukraine « a montré qu’elle faisait partie du monde libre et d’une Europe unie » face à « l’indépendance de Moscou dans le mal et la haine, que tout le monde verra demain ».

Lundi, le traditionnel défilé militaire du 9 mai se tiendra à Moscou sur la place Rouge, l’occasion pour la Russie d’une démonstration de force en pleine invasion en Ukraine.

« L’armée russe ne serait pas elle-même si elle ne tuait pas », a encore accusé M. Zelensky dans son message vidéo au moment d’évoquer les « 60 personnes tuées » dans une frappe samedi sur une école dans l’est de l’Ukraine où se réfugiaient des civils.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.