Finances : les influenceurs français installés à Dubaï dans le viseur du fisc

par 90people

Caroline Receveur, Nabilla, la famille Tanti, Benjamin Samat ou encore Jessica Thivenin et Thibaut Garcia….

Tous ont décidé de poser leurs valises à Dubaï qui, depuis quelques années développe des plans de communication, notamment en matière de marketing d’influence.

Depuis fin 2019, la cité-État est devenue le nouvel exil pour les influenceurs.

Outre la vie luxueuse et le climat attrayant, ceux-ci se laissent surtout séduire par sa fiscalité avantageuse.

Véritable paradis fiscal, les résidents ne paient aucun impôt sur le revenu.

Mais la France a décidé de se pencher sur le sujet.

En février 2021, l’Allemagne déboursait 2 millions d’euros pour acquérir auprès d’un "informateur anonyme" les données fiscales de millions de personnes installées à Dubaï.

L’Allemagne a décidé de partager ces informations avec le fisc français.

Les autorités pourront ainsi avoir accès à la liste des Français installés dans les Émirats qui n'ont pas déclaré leurs revenus ou les entrepreneurs français qui ne se seraient pas acquittés de "l’exit tax" (applicable pour les transferts de

domicile fiscal hors de France).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.