En pleine polémique, Valérie Pécresse se défend sur France 2 après l'emploi des expressions "Grand Remplacement " et "Français de papiers" en opposition à "Français de coeur"

par Jeanmarcmorandini.com

Valérie Pécresse, en pleine polémique sur ses propos liés au grand remplacement a souhaité s'exprimer clairement hier soir sur le sujet, sur France 2, invitée de l'émission politique en fin de journal. La candidate des Républicains a affirmé qu'elle détestait cette théorie : "C'est la théorie de la haine et de la peur et je la combat."

Et d'expliquer qu'aujourd'hui elle était la cible d'attaque à la fois de Macron, le Pen et Zemmour car "elle est la seule à pouvoir battre Emmanuel Macron au second tour".

Interrogée également sur une autre théorie celle des "Français de papier" dont elle a parlé ce week-end elle a affirmé hier soir : "Les Français de papier ce sont des Français qui n'aiment pas notre pays et qui ne s'y sentent pas bien. Ce que je veux c'est Français de coeur.". Anne Sophie Lapix a de son côté, affirmé que cette expression de "Français de papiers" était une expression employé par l'extrême droite"

Regardez

Vos réactions doivent respecter nos CGU.