Emmanuel Macron accuse Jean-Luc Mélenchon d’avoir relayé une fake news sur l'apprentissage à 12 ans

par Jeanmarcmorandini.com

Emmanuel Macron accuse Jean-Luc Mélenchon d’avoir «relayé une fake news» en affirmant qu’il voulait «envoyer des gosses de 12 ans à l’apprentissage» lors de son meeting à Toulouse, ce dimanche. Le président a immédiatement démenti ces propos. «Jamais je n’ai dit qu’à 12 ans il fallait mettre des jeunes en apprentissage, c’est un scandale de dire ça !» s’est écrié Emmanuel Macron sur France Inter, ce lundi 4 avril. «J’ai dit qu’à 12 ans, il fallait permettre à des enfants de connaître des métiers» en faisant venir «des entreprises quelques heures dans les collèges».

En meeting à Toulouse, le candidat de la France Insoumise avait accusé le président de la République d’envisager de faire travailler des enfants : «Comment a-t-il pu imaginer envoyer un gosse de 12 ans à l’apprentissage ?» avait-il lancé à la foule.

«Quoi qu’il arrive cela n’aura pas lieu, car les conventions internationales signées par la France interdisent qu’on envoie au travail un enfant avant la fin de la scolarité obligatoire, et en France c’est 16 ans» avait tancé le leader insoumis.

Dans son programme, le président candidat prévoit que les entreprises puissent venir une demi-journée par semaine dans les collèges de France, dès la classe de cinquième, afin de présenter aux collégiens des métiers «techniques et manuels» et des «métiers de demain» avec l’objectif de faire correspondre les formations «aux besoins du monde du travail».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.