« Dahmer » sur Netflix : comment la série ravive une fascination morbide

par LeHuffPost

SÉRIES - Depuis sa sortie sur Netflix il y a un peu plus de 2 semaines, Dahmer : Monstre - L’histoire de Jeffrey Dahmer se maintient dans le top 10 des visionnages. La série, qui s’inspire de l’histoire vraie du meurtrier, rencontre un franc succès et éveille une fascination morbide autour de l’un des tueurs en série les plus violents et sanguinaires des États-Unis. Entre 1978 et 1991, Jeffrey Dahmer a tué 17 jeunes hommes.

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article, la série est devenue source de création sur les réseaux sociaux. Les #dahmer et #jeffreydahmer sont en tendance internationale, notamment sur TikTok.

À l’écran c’est Evan Peters (X-Men) qui incarne le « cannibale de Milwaukee » et Ryan Murphy qui réalise. Le duo a travaillé ensemble pour American Horror Story depuis 2011. Dans une interview pour Netflix, Evan Peters raconte que Ryan Murphy et lui s’étaient donné une règle en préparant la série : « ne pas raconter l’histoire du point de vue de Dahmer ». Pourtant c’est le point de vue du tueur en série qui intéresse certains fans de la série en ce moment.

Objets de collection et tendances sur TikTok

Taylor James, un collectionneur canadien passionné de « true crime » détient, entre autres objets appartenant à des tueurs en série, les lunettes de Jeffrey Dahmer. Il les a mis en vente pour la somme de 150 000 dollars. C’est sur son site qu’un youtubeur américain, Jack Webber

a trouvé des objets appartenant à Jeffrey Dahmer. Il en a même fait une vidéo « unboxing » sur sa chaîne.

Dans Dark Horse en collaboration avec Katy Perry en 2013, le rappeur Juicy J fait une référence à Jeffrey Dahmer. La chanteuse Kesha en fait également dans sa chanson Cannibal, sortie en 2010. Et sur TikTok, des personnes utilisent ces chansons pour en faire des vidéos virales.

En plus de celle inspirée de faits réels une autre série documentaire Jeffrey Dahmer, autoportrait d’un tueur est disponible depuis vendredi 7 octobre sur Netflix. Dans cette série documentaire en 3 épisodes, le tueur parle lui-même de ses crimes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.