Bernard Tapie - Affaire de l'arbitrage : 5 ans de prison avec sursis requis contre l'homme d'affaires

par Non Stop People

Cinq ans de prison avec sursis, 300 000 euros d'amende et la confiscation des biens saisis ont été requis à l'encontre de Bernard Tapie ce mercredi, dans le procès en appel sur l'affaire de l'arbitrage du Crédit Lyonnais. Non Stop People vous donne plus de précisions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.