Après les violentes critiques sur son meeting, Valérie Pécresse accuse : "Ce sont des critiques machistes car les hommes sont les favoris des médias mais pas dans les sondages !"

par Jeanmarcmorandini.com

Critiquée pour son ton, sa voix, ses silences, sa gestuelle et même son discours, Valérie Pécresse a décidé de réagir et de passer à l'attaque pour répondre. La représentante des Républicains pour la prochaine élection présidentielle dénonce ainsi un "phénomène machiste" dans la campagne:

"Quand Emmanuel Macron fait son premier meeting de sa première campagne il y a 5 ans, il y a un moment où il fait sa mue en direct, où il se met à crier. Est-ce qu’il a eu les mêmes critiques que moi ? La vérité est toute simple, quand c’est un homme, c’est une erreur de jeunesse. Quand c’est une femme, c’est une faiblesse.

On a des candidats hommes qui sont les favoris des médias. Ils ne sont pas forcément les favoris des sondages, mais les favoris des médias parce qu’ils représentent ce qu’ils attendent. Les femmes sont défavorisées car elles ont des manières de penser différentes, des manières de parler différentes".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.