Agression sexuelle : Face à Jean-Jacques Bourdin, Valérie Pécresse affirme : "Les accusations contre vous sont graves mais je respecte la présomption d innocence" - Le journaliste répond : "Je conteste les faits et je ne m'exprimerai pas"

par Jeanmarcmorandini.com

C'est le début de la nouvelle émission de BFM, "Face aux Français" animée par Jean-Jacques Bourdin. Valérie Pécresse avait accepté de maintenir le débat à condition de pouvoir s'exprimer sur ce dossier. Elle affirme en direct dès le début de l'émission : "Je me suis posé la question de ma participation à cette émission ce soir. Je sais qu'il conteste les faits, mais je respecte la présomption d'innocence. Si ces accusations sont avérées, elles sont graves et doivent être condamnées. La loi du silence c'est fini et pour cela , il faut que les femmes soient soutenues. Je suis franche et je voulais vous le dire en face".

Jean-Jacques Bourdin, lui répond : "J'ai décidé de ne pas m'exprimer à ce sujet et je laisse la justice faire son travail, mais je conteste les faits"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.