Yannick Noah bizuté : ses terribles confidences sur son enfance

Yannick Noah bizuté : ses terribles confidences sur son enfance
Yannick Noah à la première de "La Méthode Williams" au Grand Rex à Paris, le 1er décembre 2021.

Dans les colonnes du magazine Society, jeudi 26 mai 2022, Yannick Noah s'est confié sur les humiliations et les bizutages dont il a été victime durant son enfance.

Yannick Noah est né à Sedan mais a grandi à Yaoundé, au Cameroun. Repéré pour ses talents sur les courts, il est retourné en France pour suivre une formation sportive à Nice, tandis que ses parents sont restés en Afrique. Le futur champion, qui est désormais chef d'un village africain, a alors subi des remarques racistes. Cependant, ce n'est pas ce qui a été le plus marquant pour lui, comme il l'a raconté à Society.

"On va te mettre à poil tout de suite"

"Quand t'es môme, c'est plus les humiliations et les bizutages qui marquent. J'étais le plus petit et ils ne bizutaient pas 'Bamboula', ils bizutaient le petit nouveau, ça faisait partie du truc", s'est souvenu celui qui a fait une croix sur les relations amoureuses. Et de poursuivre : "On va te mettre à poil tout de suite, la b*te au dentifrice, la b*te au cirage, classique quoi. Je n'aimais pas. Les parents étaient à l'autre bout du monde, il y a certains moments que j'ai détesté."

"Les premiers mois surtout, et après ça s'est tassé", a poursuivi l'interprète de Saga Africa, qui s'est également exprimé sur sa dépression après sa victoire à Roland-Garros : "Tu as un objectif, un projet de vie, et une fois que tu l'as atteint, le lendemain, tu te dis : 'Et maintenant, qu'est-ce que je fais ? Où je vais ?' Tout ça au milieu des millions de gens qui sont en train de se dire : 'Alors lui, il vit dans le bonheur'."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.