"Y a un malaise ?" : Anne-Elisabeth Lemoine et l'équipe de 'C à Vous' décontenancés par une blague d'Elie Semoun

"Y a un malaise ?" : Anne-Elisabeth Lemoine et l'équipe de 'C à Vous' décontenancés par une blague d'Elie SemounElie Semoun créer un instant de malaise sur le plateau de "C à Vous" sur France 5. © C à Vous

, publié le 11 novembre 2022

Ce jeudi 10 novembre, Elie Semoun a jeté un froid dans l'émission "C à Vous", après avoir tenté une blague en lien avec une récente affaire politique qui n'a pas manqué de faire réagir la presse ainsi que les internautes ces derniers jours.

Le 3 novembre dernier, un incident s'est produit dans l'hémicycle de l'Assemblée Nationale. Alors que le député LFI-Nupes Carlos Martens Bilongo interpellait le gouvernement à propos d'un bateau transportant des migrants en Méditerranée, il a été coupé par l'intervention d'un élu du Rassemblement National, Grégoire de Fournas, suspecté d'avoir visé son collègue en raison de la couleur de sa peau. "Retourne en Afrique", lui aurait-il dit d'après plusieurs députés, tandis que d'autres ont affirmé qu'il avait dit "Qu'ils retournent en Afrique", en parlant des migrants qui se trouvaient sur le bateau en question.

"Grégoire de Fournas a évidemment parlé des migrants transportés en bateaux par les ONG qu'évoquait notre collègue dans sa question au gouvernement. La polémique créée par nos adversaires politiques est grossière et ne trompera pas les Français", avait écrit Marine Le Pen sur son compte Twitter. "Le racisme nous rattrape toujours, même dans les lieux les plus prestigieux de la République", avait de son côté déclaré le principal concerné Carlos Martens Bilongo dans un communiqué. Une séquence qui a donc beaucoup marqué les esprits.

Y'a des hooligans même à l'opéra
Et c'est le moins que l'on puisse dire puisque ce jeudi 10 novembre, Elie Semoun y a fait allusion sur le plateau de C à Vous. En effet, alors que le chroniqueur Mohamed Bouhafsi expliquait que le jeune soprano de 12 ans Malakai M Bayoh a été hué par un spectateur à la Royal Opera House de Londres, et que ce dernier a par conséquent été "exclu à vie" de l'établissement alors que c'est un "habitué", l'humoriste est intervenu.

"C'est souvent les habitués, ils sont très psychorigides. Dès qu'on leur change la mise en scène... Ils sont ultra choqués, ils font des scandales. Donc bien fait pour lui", a-t-il expliqué. "Y'a des hooligans même à l'opéra !", a constaté Anne-Elisabeth Lemoine avec humour, en parlant du spectateur en question. Ce à quoi Elie Semoun a répondu : "Qu'il retourne en Afrique !". De quoi jeter un froid sur le plateau de l'émission et provoquer des rires nerveux de la part des chroniqueurs, avant qu'un silence n'envahisse la pièce pendant quelques secondes. "Ah merde, je viens de faire un buzz... Y'a un malaise là ?", s'est-il alors demandé, avant qu'Anne-Elisabeth Lemoine ne conclut cette séquence...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.